Vins Web

Edition du 01/12/2015
 

ELLNER

Talent

ELLNER

Voici l’exemple d’une Maison qui accède au sommet grâce à une régularité qualitative étroitement liée à une gamme de prix vraiment très abordable, fière d’avoir su préserver sa structure familiale et son autonomie.


Jean-Pierre Ellner et son épouse, Michèle, sont des propriétaires comme on les aime, chaleureux et passionnés. C’est Charles-Émile Ellner qui créa, au début du siècle dernier, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable “locomotive”, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin. Jean-Pierre Ellner assure la Présidence de la société, et, Michel étant à la retraite, est épaulé par la 3e génération, Arnaud et Frédéric Ellner (Frédéric responsable du vignoble et Arnaud Chef de Caves). Le vignoble couvre une superficie de 54 ha répartis sur une quinzaine de communes. L’absence volontaire de fermentation malolactique dans leur vinification, promet des cuvées d’une grande richesse et d’une belle longévité. “Cela fait une douzaine d’années que nous avons adopté la lutte raisonnée du vignoble, et nous appliquons les principes de précautions de protection de l’environnement, nous précise Frédéric Ellner. Nous essayons de faire vieillir le vignoble pour avoir des vignes plus âgées, on arrache très peu dans un souci de préservation qualitative des ceps des meilleures parcelles. Dans les années difficiles, c’est un atout qualitatif incontestable : on a des richesses en sucre supérieures dans les vieilles vignes, c’est la sagesse de l’âge... et l’on gagne aussi en structure aromatique. Il faut un savant équilibre d’âges de vignes dans un vignoble. Les meilleurs cuvées sont élaborées avec des vignes d’une trentaine d’années. Nous sommes spécialistes du Chardonnay, nos vignes sont en partie situées sur les Côtes d’Épernay, cela touche la Côte des Blancs, nous avons donc de très jolis terroirs à mi-côte, c’est idéal pour la ventilation; l’exposition (est-ouest et sud), la typicité des sols où nous avons un joli terroir de craie qui donne des arômes bien particuliers et savoureux à nos Champagnes. En Sézannais, les terroirs sont un peu différents, et apportent une touche originale.” “Notre vendangeoir peut accueillir 80 personnes avec des chambres au-dessus, poursuit Michèle Ellner, nous avons créé un bel établissement avec un grand hangar. Nous prévoyons l’avenir car cela devient difficile d’accueillir autant de saisonniers. Nous vendangeons tous nos raisins à la main, cela représente une troupe de 120 vendangeurs, répartis sur nos trois pôles de production. Nous sommes une entreprise familiale, c’est mon neveu Frédéric qui s’occupe du vignoble, des 50 ha familiaux, de l’état sanitaire, de la production. Nous avons une station technique et un œnologue qui supervise l’état des cuves et effectue les analyses. Mes deux filles travaillent à nos côtés, Alexandra, à la comptabilité et à l’administratif, et Emmanuelle s’occupe de la partie commerciale et de l’export. A la vente, nous avons toujours la Séduction 2002 qui a été largement primée, que ce soit par Wine challenge, Wine Spectator... Une jolie bouteille de forme ancienne. Lui succède, la Séduction 2005, qui a les mêmes caractéristiques liées au Chardonnay et aux terroirs. C’est un champagne élevé quelques mois en fûts qui ne subit pas de fermentation malolactique, c’est notre signature Ellner.” “Je suis néerlandais d’origine et travaille dans le milieu du vin en France depuis 25 ans, nous explique Willem Schiks Directeur commercial France et Export Maison Ellner. Champagne Charles Ellner, est pour moi une “petite grande” maison : je m’explique, petite par la taille, c’est une entreprise familiale qui ne fait pas des millions de bouteilles. Elle a la capacité de produire des Champagnes de grande qualité. La société s’appuie sur une structure familiale qui est toujours un avantage et beaucoup de grandes marques nous l’envient. La grande force de la Maison Ellner est son vignoble de plus de 50 hectares dont elle est propriétaire. C’est la réunion d’intimité, d’expérience, de connaissance, de savoir-faire familial avec leurs secrets de fabrique, de raisins issus de terroirs connus, soignés, nourris et compris depuis des décennies qui sont des atouts incontestables de cette “grande” maison. Le fait de posséder un vignoble est un avantage considérable pour la maîtrise de la qualité, cela assure une constance de régularité des champagnes Ellner. Si l’on suit son vignoble, détermine la maturité, la date de vendanges… on n’a pas besoin ensuite d’artifices pour camoufler les défauts. C’est la Nature qui prévaut sur la technologie et c’est formidable ! Les calcaires, les craies de nos terroirs situés sur les côtes d’Epernay entre autres, nous donnent l’occasion de récolter des raisins mûrs d’une haute densité minérale, ainsi, les vins de base sont très frais, tendus, et permettent un élevage long. Les Champagnes sont musclés, droits, fermes et ont des arômes qui ne s’érodent que très lentement. Talent et grande rigueur dans les assemblages, tout cela permet d’imprimer véritablement un style Ellner. D’un point de vue commercial, en France, nous avons une clientèle très nombreuse de particuliers très fidèles. Petit à petit, nous tendons à développer la vente en CHR. A l’étranger, nous cherchons des collaborations avec des importateurs traditionnels connus pour leur sérieux, leur constance, surtout en Europe. Nous allons aussi intensifier notre action en Angleterre, aux Etats-Unis mais aussi en Asie et Europe de l’Est.” Vous allez aimer ce Champagne Grand Prestige Millésime 2006 (72 % de Chardonnay sélectionné sur les vignobles de Moussy, Tauxières et Avize, 28% de Pinot noir provenant d’Epernay et de Moussy). Pas de fermentation malo-lactique. Un grand vin de robe or pâle, aux reflets verts, une cuvée offrant une bulle fine et persistante, qui présente une belle complexité mêlant les notes de fleurs blanches et de citron pour finir sur des saveurs subtiles d’amande douce dues à un long vieillissement en cave. Un champagne nerveux, qui révèle une finale délicate onctueuse et soyeuse. Le 2005, marqué par sa prédominance de Chardonnay, très séduisant, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, un vin puissant et élégant à la fois, tout en bouche, tout en finale. Le 2004, une cuvée ample et parfumée, au nez subtil où se développent des arômes d’agrumes et de petites fleurs, de jolie mousse, aux nuances de noisette et de pain grillé, est tout en bouche persistante et très fine, une grande réussite de ce millésime exceptionnel. La cuvée Charles Ellner 2006, où dominent les agrumes macérés et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, de jolie robe dorée, harmonieuse en bouche, complexe, est d'une très jolie finale, de mousse persistante. Le 2005, de belle couleur jaune ambré, aux notes de noisette et de pomme, est un très joli vin, élégant, de bouche savoureuse, une nuances de pamplemousse, un Champagne très équilibré, où dominent la souplesse et les arômes de fruits secs en bouche, qui s’apprécie au cours du repas. Le 2004 est superbe, au bouquet puissant où s’entremêlent le chèvrefeuille et la pomme, d’une grande richesse au palais, avec des nuances de pain brioché, un grand Champagne de structure très équilibrée, très distinguée. Le Séduction Millésime 2005, issu d’une sélection toute particulière réunissant des raisins provenant de leurs vignobles de Chouilly en majorité, vieillis en foudres et de Venteuil, Vaucienne et Épernay, en demi-muids, est bien spécifique à ce millésime puissant, une cuvée d’exception fraîche et fruitée, avec une mousse légère et parfumée, des arômes délicats avec des nuances de rose, de genêt et d’amande, idéale à l’apéritif ou sur du caviar. Superbe 2002, une cuvée charpentée_definition.html"class="lexique" target="_blank">charpentée, mais où le Chardonnay apporte finesse et moelleux, un beau Champagne qui sent les fruits secs (amande), dense et distingué à la fois. Le Champagne cuvée Grande Réserve brut, 60% Chardonnay et 40% Pinot noir, est tout en finesse, particulièrement élégant, intense et fin avec ses senteurs d’orange et de noisette, vif et vineux à la fois. Très beau brut Intégral, non-dosé : 60% Pinot noir et 40% Chardonnay. Pas de fermentation malolactique, un Champagne d’une grande fraîcheur, vif, fruité, avec une très belle fin de bouche, superbe à l’apéritif et pour accompagner un plateau de fruits de mer. La cuvée Grande Réserve brut, à la mousse fine et persistante, de belle couleur jaune ambré, sent la pomme mûre et les noisettes, d’une jolie finesse, alliant rondeur et vivacité au palais. Le brut Premier Cru (Chardonnay majoritaire) développe un nez de noisette fraîche, de bonne bouche,mêlant distinction et rondeur, un Champagne vineux mais en même temps tout en finesse, opulent et parfumé, aux notes de fruits macérés. Autre réussite, le Blanc de blancs brut, charpenté et fin, très bien équilibré, aux notes de brioche, avec des arômes délicats de citron et de noix fraîche, de mousse élégante, associant saveur et distinction, à un prix défiant toute concurrence. Le brut Carte d’Or est un vin qui allie des notes florales et fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, d’une grande franchise au nez comme au palais, très agréable sur une cuisine relevée. Excellent rosé brut, aux arômes de fruit rouges pas trop puissants, un Champagne très délicat, très raffiné. Il y a aussi ces coffrets : le colis Dégustation Prestige 2001, 2002 et 2004 (2 bouteilles de chaque); et le colis Variation avec 1 Réserve, 1 Carte d’Or, 1 Blanc de blancs, 1 Rosé, 1 Brut Intégral et 1 Premier Cru.

   

ELLNER

Famille Ellner
6, rue Côte-Legris - BP 223
51207 Épernay
Téléphone : 03 26 55 60 25
Télécopie : 03 26 51 54 00
Email : info@champagne-ellner.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagneellner




> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAINT-EMILION
e_saint-emilion.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVAL BLANC (Hors Classe)
TROTTEVIEILLE
HAUT-SARPE
LAROQUE
PIGANEAU
LA TOUR DU PIN FIGEAC
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BÉLAIR
BALESTARD-LA-TONNELLE
CANTENAC
FONROQUE
MAUVINON
LA MARZELLE
CLOS DES MENUTS
CLOS TRIMOULET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(Clos FOURTET*)
FRANC-LARTIGUE
GROS CAILLOU
GUILLEMIN-LA-GAFFELIÉRE
LA ROSE POURRET
VIEUX-POURRET
PETIT MANGOT
(GRAND-CORBIN-DESPAGNE)
DARIUS
CLOS DES PRINCE
VIEUX-RIVALLON
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FRANC-POURRET
LA GRÂCE-DIEU LES MENUTS
TOUR GRAND FAURIE
CADET-BON*
CLOS DE SARPE
CLOS LABARDE
ORISSE DU CASSE
GRACE FONRAZADE
ROCHEBELLE
CROIX MEUNIER
ROCHER
ADAUGUSTA*
DE LA COUR
LE DESTRIER



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CROIX DE BERTINAT
(GUADET)
(CROIX D'ARMENS*)
LA FLEUR PICON
GUEYROT
TOUR SAINT-PIERRE
(GRAND CORBIN MANUEL)
BÉARD-LA-CHAPELLE
BEAURANG
(FONPLEGLADE)
LA GRACE-DIEU
(HAUT VEYRAC)
HAUT-ROCHER
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
PINDEFLEURS
(ROL VALENTIN)
BEAULIEU-CARDINAL*
LA GRAVE-FIGEAC
FRANC-GRACE-DIEU
LAUDES
HAUTES-GRAVES-D'ARTHUS*
LA GARELLE
MANGOT

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château FILHOT


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. On le comprend avec ce très grand Sauternes 2011, gras, de bouche veloutée, tout en subtilité d'arômes, de teinte dorée, plein de charme, alliant puissance et finesse, au nez intense de rose et de pain d'épices, de garde. Le 2010, avec ces senteurs où s'entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche ample et savoureuse, est un vin délicat, tout en subtilité.  Tout en nuances suaves, le 2009, de très belle matière riche et onctueuse, de grande concentration, aux arômes délicats d’agrumes (pêche, pamplemousse), un vin bien équilibré et d’une belle élégance, de garde, évidemment. Le 2008, de bouche puissante, d’une très belle persistance aromatique, avec des notes d’agrumes et de tilleul, est très structuré en finale. Splendide 2007, d’une grande finesse, un grand vin gras, de bouche intense, très équilibré, avec ces nuances de rose, de pain brioché et de pêche surmûrie, de grande évolution, l’une des plus belles réussites de l’appellation dans ce millésime. Le 2006 d’une belle longueur, typé et puissant au nez comme au palais, aux senteurs délicates mais intenses. Très beau 2005, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes d’agrumes très mûrs et de pain grillé, intense, de bouche pleine et d’une grande élégance, d’une longue finale, de grande évolution. On peut visiter le parc de cette belle demeure à l’italienne datant de 1845, avec son magnifique pigeonnier de Pineau du XVIIe. Le château organise de nombreuses manifestations durant l’année qui méritent une visite. Des rassemblements sportifs profitent aussi du cadre exceptionnel du vaste parc du Château Filhot : la Raisin d'Or le week-end du 11 novembre et le Marathon de Sauternes le 1er juin.

Comte Gabriel de Vaucelles

33210 Sauternes
Téléphone :05 56 76 61 09
Télécopie :05 56 76 67 91
Email : filhot@filhot.com
Site personnel : www.filhot.com

Domaine des HAUTS PERRAYS


“Voici 6 ans j'ai eu le “coup de cœur” pour ce Domaine situé en haut de Chaudefonds sur Layon, précise Claire Le Fournis, 5 ans de reconversion de pratiques culturales qui nous ont permis d'être le premier domaine d'Anjou à être certifié par le ministère de l'agriculture “Haute Valeur Environnementale”, 6 ans de travail œnologique et d'investissement pour produire des vins aux arômes charmants, sensuels et authentiques du terroir.” Elle a raison puisque son Coteaux du Layon Vieilles Vignes 2010, issu de parcelles de plus de 50 ans, à faible rendement, sur les coteaux dominant le Layon, est superbe, suave, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, un vin qui allie intensité et souplesse, de garde. Excellent Coteaux-du-Layon blanc cuvée Tradition 2013, moelleux, aux connotations d’abricot et de pain grillé, d’un bel équilibre, liquoreux et vif à la fois, gras, aux senteurs persistantes de fruits confits et d’une très jolie finale. L’Anjou rouge Coulée Les Herrines 2012, pur Cabernet franc, est corsé et riche en couleur comme en fraîcheur en bouche, au nez subtil de fruits à noyau, typé.  Goûtez le Cabernet-d’Anjou rosé, et le Crémant de Loire rosé, médaille d’Or Vignerons Indépendants 2012, de mousse tendre, aux arômes bien présents de fruits mûrs.

Luc et Claire Le Fournis
Les Hauts-Perrays
49290 Chaudefonds-sur-Layon
Téléphone :02 41 78 67 57
Télécopie :02 41 78 68 78
Email : contact@domaine-des-hauts-perrays.fr
Site personnel : www.domaine-des-hauts-perrays.com

Château HENNEBELLE


Une propriété familiale de 11 ha de vignes, et des viticulteurs depuis cinq générations de père en fils, qui ont apporté leur savoir-faire et donné à leurs vins une qualité croissante au fil du temps. “En 2013, précise Pierre Bonastre, les vins sont très réussis, avec des cuvées à 13°, mais petit volume; 2014 : qualité et quantité se rejoignent, un vin bien coloré, gras, dense, supérieur à  2013. Disponibles en 2015 : les millésimes 2012 à 2004.” Ce Haut-Médoc 2012 est excellent, bien typé, charpenté, élégant, aux tanins denses, avec des senteurs de mûre et de musc. Le 2011, où se mêlent la griotte et l’humus, aux tanins soyeux, bien charpenté, de bouche séduisante dominée par les fruits à noyau et le fumé. Beau 2010, intense en couleur comme en arômes, aux tanins présents, avec ces notes de mûre et de griotte, riche et généreux, de garde comme le 2009, au parfum de griotte et de sous-bois, d’une belle couleur profonde, corsé et ample, de bouche puissante, très typé, un vin charnu et structuré. Le 2008, riche en couleur, corsé, charpenté, est un vin qui sent bon les fruits cuits et les sous-bois. Le 2007 associe structure et finesse, de couleur grenat, ample et corsé, aux tanins bien équilibrés, un vin ferme et parfumé, très réussi.

Pierre Bonastre
21, route de Pauillac
33460 Lamarque
Téléphone :05 56 58 94 07
Télécopie :05 57 88 51 13
Email : pierre.bonastre@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-hennebelle.com

DOMAINE DE TOASC


Une propriété de 12 ha, dont 6,5 ha de vignes et 2 ha d’oliviers. Le Bellet est l’une des plus petites Appellations d’Origine Contrôlée de France, qui a obtenu son label il y a plus de 60 ans. Ici, le vent de terre, de mer et la tramontane maintiennent l'état sanitaire des vignes et permettent une culture raisonnée. Sur les pentes où le dénivelé atteint 180 m, le travail est souvent pratiqué manuellement et rythmé par une taille courte, un effeuillage et des vendanges vertes limitant le rendement à 35 hl/ha. Les sols issus des alluvions du Var au quaternaire sont constitués du “poudingue”, agglomérat d'argile, sable et galets roulés, riche en éléments minéraux. Le vignoble est en contrat de conversion bio sous contrôle Ecocert. Découvrez le Bellet rouge 2008, composé de 65% Folle noire, 30% Grenache et 5% Braquet, fort bien élevé 12 mois en barriques, aux tanins enrobés, charnu comme il se doit, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau frais, humus...), légèrement poivré en finale. Le Bellet blanc 2010, cépage Rolle majoritaire avec un soupçon de Chardonnay (5%), est tout en finesse aromatique, harmonieux, bien équilibré en acidité, très élégant, aux senteurs de rose et d’amande, de bouche souple et flatteuse comme le Bellet rosé 2010, 60% Braquet et 40% Grenache, très expressif, avec des nuances de pêche, d’abricot, et une note épicée, mêlant fraîcheur et rondeur, de belle teinte.

Bernard Nicoletti
213, chemin de Crémat
06200 Nice
Téléphone :04 92 15 14 14
Télécopie :04 92 15 14 00
Email : domainedetoasc@vinsdusiecle.com
Site : domainedetoasc
Site personnel : www.domainedetoasc.com


> Nos dégustations de la semaine

GARDET


La Maison naît à la fin du XIXe siècle lorsque Charles Gardet, fin commerçant un brin aventurier pour l'époque, fonde sa maison à Épernay. Dans les années 1930, Georges Gardet, fils du fondateur, s'installe à Chigny-Les-Roses, dans une demeure Belle Époque, avec un objectif précis : développer la marque Champagne Gardet, tout en continuant à proposer des vins de qualité irréprochable. Pour cela, il s'appuie sur les règles de l'élaboration du Champagne, un approvisionnement de qualité en raisins et une élaboration des vins d'excellence. Cet objectif et ce respect de la tradition restent au coeur des préoccupations de la famille Prieux, aujourd'hui propriétaire de la maison.
On y goûte ce Champagne brut Premier Cru, 60% de Pinot Noir et 40% Pinot Meunier, de belle couleur jaune ambré, aux notes caractéristiques de noisette, avec une finale légèrement briochée, d'une jolie finesse, alliant rondeur et vivacité en bouche. Le Prestige Charles 2002 Millésimé, 70% de Chardonnay et 30% de Pinot Noir, sans fermentation malolactique, une cuvée alliant finesse et structure, une bonne rondeur et un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches fraîches et de citron cuit. Il y a encore le brut Réserve, et cet excellent Prestige Charles Rosé de Saignée millésimé 2006, issu des 2 cépages noirs en macération, riche en parfums (petits fruits rouges mûrs), de bouche pleine, à goûter avec un soufflé au fromage. On n'hésite donc pas.
Famille Prieux
13, rue Georges Legros
51500 Chigny-Les-Roses
Tél. : 03 26 03 42 03
Fax : 03 26 03 43 95
Email : info@champagne-gardet.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de BERNADON


Propriété de 43 ha dont 10 de vignes plantées sur un sol argilo-calcaire.
Excellent Bordeaux Supérieur 2012, de belle robe soutenue, aux tanins riches, aux connotations caractéristiques de fruits frais et de sous-bois, alliant une jolie structure à une rondeur séduisante. Le 2011 développe des tanins fondus, un bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un vin bien corsé. Beau 2010, charnu, avec des notes de groseille surmûrie, souple et bien corsé, ample, parfumé, très réussi comme le 2009, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin avec des tanins mûrs, de bouche dominée par la prune.
Tout en souplesse, le Clairet 2014 est particulièrement réussi, d’une jolie bouche florale (genêt), idéal sur une cuisine relevée.
Vignoble Rouvière

33580 Monségur
Tél. : 05 45 81 16 58 et 06 85 30 40 40
Fax : 05 45 82 27 89
Email : contact@bernadon.com
www.bernardon.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château des ARRAS


Situé sur un coteau dominant la Dordogne, ce vignoble de 27 ha clos de mur, est une propriété familiale depuis plus de 100 ans. Méthode culturale en agriculture raisonnée, en harmonie avec la nature et l’environnement.
On y goûte ce Bordeaux Supérieur cuvée Elles 2010, au nez persistant (griotte, violette), un vin équilibré, gras, aux tanins savoureux, de bouche classique, de charpente soutenue, avec une jolie finale parfumée au palais (pruneau, épices), de robe intense (11,50 €). Le Bordeaux Supérieur cuvée Prestige 2010 est de bouche dense et puissante, aux tanins bien fondus et harmonieux, au bouquet complexe où s’entremêlent des senteurs de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, vraiment abordable (7,50 €). Le 2009, corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, est tout en bouche, de très bonne garde.

Famille Rozier

> Les précédentes éditions

Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013

 



Domaine Guy ROBIN


Domaine Claude et Christophe BLEGER


Domaine BERTHAUT


BOIZEL


Château SAINT AHON


Jacques ILTIS & Fils


Domaine Benoît BADOZ


Château VILLEGEORGE


CLOS DES LUNES


PHILIPPONNAT


Domaine DOZON


Château CLOS DES PRINCE


Domaine Les CASCADES


Château TOUR-du-ROC


Château LECUSSE


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Château VIEUX TOURON


HAMM


Domaine PERALDI


Château RASQUE



CHATEAU DU MASSON


CHATEAU FABAS


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE GOURON


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE TROTEREAU


CLOS TRIMOULET


DOMAINE VINCENT BACHELET


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHATEAU LA GALIANE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales