Vins Web

Edition du 14/08/2018
 

Domaine Jas d’Esclans et Château de Vaucouleurs

Fabuleux

Domaine du JAS D'ESCLANS

Le Jas d’Esclans est l’un des plus beaux Domaines Crus Classés de Provence, situé sur les coteaux de La Motte, avec un terroir argilo calcaire caillouteux. Le vignoble de 55 ha est bien protégé par les collines environnantes et bénéficie d’une exposition Est-Sud-Est très favorable. Les vignes profitent de l’influence maritime, et sont cultivées en Agriculture Biologique depuis toujours. Le château de Vaucouleurs a un vignoble de 23 ha, et les vins du Château sont Biologiques dès le millésime 2013.


Blanc Jas 2017. Citron vert et des notes florales de chèvrefeuille, et des nuances de fruits exotiques. La bouche est fraîche, d’une belle finesse. Blanc cuvée du Loup 2017. C’est un vin blanc puissant, aux arômes de vanille et de toasté, alliés aux fruits jaunes. C’est un vin pour vos foies gras, vos poissons en sauce, le fromage, les desserts. Rosé Jas 2017. Robe pâle saumonée. Nez fin avec des notes caractéristiques et savoureuses d’abricot, un nez bonbon anglais, qui évoluent en bouche sur les fruits rouges. Rosé Cœur de Loup 2017. Belle robe pâle, pétale de rose. Nez expressif, fuité de framboise, fraise et notes florales de violette. Bouche riche avec des notes de roses et de litchi. Rouge Jas 2016. Belle robe grenat limpide. Nez de fruits noirs, cassis, sureau et note épicée, réglissée et cacao. Belle bouche aux tanins mûrs tapissant bien tout le palais. Finale persistante. Un vin plaisir à déguster dès maintenant. Blanc Château de Vaucouleurs 2017. Belle robe brillante à reflets verts. Nez élégant et expressif aux arômes de poire, banane, ananas. Bouche bien équilibrée ample sans agressivité assez persistante finissant sur des notes fraîches d’agrumes, pamplemousse et citron vert. Blanc Lézard 2017. Belle robe étincelante, jaune avec encore des reflets verts. Nez élégant de fruits exotiques, ananas, litchi mêlés à des notes de vanille pour finir sur une touche minérale de pierre à fusil. La bouche est enveloppante et persistante avec des arômes de poire et des notes fumées. Rosé Château 2017. Belle robe très pâle. Nez fin et élégant de poire, d’agrumes et de fruits rouge, complexe. Bouche ronde et fraîche, d’une belle finesse, finissant sur les mêmes arômes. Rosé Lézard 2017. Beau rose tendre. Nez élégant et fruité, framboise, bonbon anglais. Bouche riche et gourmande de fruits à noyaux finissant sur des notes de pamplemousse. Rouge Lézard 2015. Robe rubis brillante, nette. Un nez expressif avec beaucoup d’élégance, d’arômes de fruits rouges et noirs très mûrs, quelques arômes de vanille et de pain grillé. La bouche est évoluée, complexe, légèrement toastée.

   

Domaine Jas d’Esclans et Château de Vaucouleurs

Matthieu et Gwenaëlle De Wulf
3 094, route de Callas - D25
83920 La Motte
Téléphone : 04 98 10 29 29

Email : contact@jasdesclans.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Vins LAMBERT


Dès 1856, la Méthode Champenoise de la région fut très appréciée par de nombreux rois et reines. C’est en 1901 que les familles Varichon et Clerc le baptisèrent du nom de Royal Carte Bleu puis Royal Seyssel. En 2007, suite à la fermeture du site de production, le Royal Seyssel semble voué à disparaître. Gérard Lambert, dont la famille est originaire du pays depuis cinq générations, va relever le défi et met sur pied un projet d’envergure pour que survive cette Appellation et ce vin qui font partie du Patrimoine Culturel. Le Royal Seyssel renaît de ses cendres et le maître de chai apporte aujourd’hui toute sa passion dans la vinification et l’élevage (durant 36 à 48 mois de vieillissement pour la prise de mousse). Fin 2011, la Cave Lambert a été heureuse de commémorer le 110e anniversaire de ce vin prestigieux. Reprise de plusieurs parcelles en Bio et Biodynamie, avec les cépages Molette, Altesse en blanc et Mondeuse en rouge. Beau Vin de Seyssel blanc Molette 2016 Domaine de Vens-le-Haut, de robe dorée, d’une jolie finale aromatique, riche au nez, avec des notes de rose et d’aubépine, un vin élégant et persistant, de bouche charmeuse. La Mondeuse 2015 Domaine de Vens-le-Haut, au nez puissant et persistant dominé par la fraise des bois mûre et de pruneau, mêle finesse et ampleur, aux tanins soyeux, bien représentative de ce beau millésime. Le Seyssel Altesse Domaine de Vens-le-Haut 2016, de belle robe brillante et limpide, marqué par son terroir, est d’une très grande finesse, au nez de fleurs et de fougère, tout en complexité d’arômes, vraiment très réussi. Remarquable Royal Seyssel brut cuvée 2012, 70% Molette et 30% Altesse, médaille d’or au Concours International de Lyon 2016, à la mousse légère, à dominante de noisette, de chèvrefeuille et d’abricot, harmonieux et savoureux, de jolie structure. Le Méthode Traditionnelle blanc Royal brut Vintage 2011 dévoile des senteurs d'amande, de pêche jaune et de miel, allie puissance et distinction, un vin de mousse généreuse et très fine.

Gérard Lambert
30, rue de Montauban
74910 Seyssel
Téléphone :04 50 56 21 59
Email : contact@lambert-de-seyssel.com
Site personnel : www.lambert-de-seyssel.com

Domaine BEAUVALCINTE


Au sommet. Domaine de 10 ha. Travail du sol, désherbage mécanique, traitement phytosanitaire à base de cuivre et de soufre selon le cahier des charges de l’agriculture biologique depuis 2001. Le vignoble est exposé plein sud, sur des terres argilo-calcaires. Les plus anciennes vignes ont été plantées par leur bisaïeul il y a 80 ans, les plus jeunes, il y a 10 ans (âge moyen 35 ans). Superbe Beaumes-de-Venise rouge 2014 Vin Bio, de bouche solide et parfumée, de belle teinte, épicé, bien charpenté, aux tanins fermes et fondus à la fois, un vin qui séduit par l’intensité du fruit, sa structure et sa longueur, d’excellente évolution comme le 2013, avec des notes intenses de petits fruits noirs surmûris et de cannelle, charnu, coloré, aux tanins amples, que l’on peut associer à un ragoût de mouton ou un lapin aux pruneaux. Le Beaumes-de-Venise rouge cuvée les Trois Amours 2015, avec ce nez complexe aux nuances de fraise des bois et de kirsch, de couleur profonde, alliant rondeur et structure, aux tanins amples, fermes et denses, est un vin qui possède sa propre personnalité. Le Beaumes-de-Venise rouge Fine Fleur 2015, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, intense, est tout en bouche, et le Beaumes-de-Venise rouge Monts et Merveilles 2015, d'un beau grenat brillant, est un vin dense, aux arômes de fruits cuits, de réglisse et d’épices, où les tanins fondus alliés à une belle rondeur, lui donnent une bouche savoureuse, qui lui permet de s’associer à un collier d'agneau au gingembre ou des escalopes de foie gras aux raisins. Gîte sur place.

Sylvie et Bernard Mendez
La Grange Neuve
84190 Suzette
Téléphone :04 90 65 08 37
Email : contacts@domainebeauvalcinte.com
Site personnel : www.domainebeauvalcinte.com

Château MAYNE LALANDE


“Le terroir de Listrac, explique Bernard Lartigue, se décompose géologiquement de la façon suivante : 50% de la surface viticole est composée de graves garonnaises et pyrénéennes, et 50% de terre argilo-calcaire. Les Cabernets-Sauvignons, Cabernets francs et Petit Verdot sont plantés sur les sols les plus chauds, graveleux, avec des porte-greffes à cycles courts afin d’optimiser la maturité de ces cépages plus tardifs. Les Merlots sont sur les sols argilo-calcaires où ils s’adaptent le mieux. Pour élaborer un très grand vin, le travail commence bien entendu à la vigne : une grande connaissance de son terroir, et de chaque parcelle, le respect du travail traditionnel au sol (enherbement, aération du sol pour faciliter la vie microbienne, charge de raisin limitée pour atteindre des rendements raisonnés…), des vendanges vertes, l’effeuillage manuel, l’apport de fumure à dose très homéopathique après analyses, pas d’apport de matière azoté...” Son Listrac Médoc 2015, d’une belle couleur profonde avec des arômes de fruits frais et de poivre, souple et ample en bouche, est d’un bel équilibre, au nez complexe à dominante de prune et d’humus, aux tanins bien présents, d’une finale dense avec cette saveur d’épices persistante. Le 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, fort bien élevé en barriques (30% de barriques neuves) est riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de cassis, de truffe et d’humus.  Le 2013 est très réussi, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé. Le 2012, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, est d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, un vin généreux et persistant, parfait sur un curry de mouton ou un confit d'oie. Le 2011 (50% de barriques neuves) est tout en bouche, à dominante de rondeur, ferme, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle…), de très bonne évolution. Le 2010 (50% de barriques neuves), de bouche riche, aux senteurs de mûre et d’humus, aux tanins équilibrés, est gras, distingué, de bouche flatteuse et riche à la fois, où l’on retrouve le fumé et la cannelle en finale. Belles chambres d’hôtes.

Bernard Lartigue
7, route du Mayne
33480 Listrac-Médoc
Téléphone :05 56 58 27 63
Email : blartigue2@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-mayne-lalande.com

CLOS TRIMOULET


Situé au nord de Saint-Emilion, le "Clos Trimoulet" est une propriété exclusivement familiale, où cinq générations de viticulteurs se sont transmis un savoir faire ancestral. Guy Appollot et ses deux fils, Alain et Joël, ont su préserver cet héritage traditionnel tout en le conjuguant aux techniques les plus modernes. Les hectares de la propriété sont répartis sur plusieurs parcelles avec des sols argileux et sablonneux qui apportent au vin charpente, longévité et finesse. Les raisins sont ramassés à parfaite maturité et grâce à une longue cuvaison qui extrait au maximum les tanins, le "Clos Trimoulet" est un excellent vin de garde. Toute la production est mise en bouteilles à la propriété, après un élevage de 18 mois en barriques de chêne. Remarquable Saint-Émilion GC 2012, coloré et très parfumé, d’une jolie concentration en bouche, aux notes de fruits rouges et de réglisse, charnu, aux tanins bien soyeux mais bien riches.  Le 2011 est excellent, parfumé (humus, griotte, mûre), tout en bouche, aux tanins amples, au nez complexe (violette, fraise des bois), alliant souplesse et charpente, chaleureux. Superbe 2010 (médailles d’Argent Concours Bordeaux 2012 et Vignerons Indépendant 2010) : millésime très apprécié dans la lignée du 2009, un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, très équilibré, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent. Beau 2009, médaille d’Argent au Challenge international du vin 2011, aux senteurs de fruits rouges, de cuir et de sous-bois, bien en bouche, puissant, savoureux, riche en couleur comme en charpente, de garde comme le 2008, médaille d’Argent au concours des Vignerons Indépendants, au bouquet subtil où règnent le pruneau et les épices, mêlant souplesse et structure. Le 2007, de bouche fondue et parfumée, est bien classique, tout en rondeur, de couleur rubis intense, au nez marqué par la groseille et les sous-bois, avec des tanins ronds, associant richesse et harmonie, corsé et épicé comme il le faut. “Le 2007 est un millésime miraculeux, explique Alain Appollot, la nature a été généreuse avec nous. Grâce à notre travail en amont, aux soins que nous avions apportés à la vigne durant tout l’été, les raisins étaient très jolis, les analyses étaient d’ailleurs très bonnes, surprenantes même, révélant des PH tout à fait corrects. Cela donne des vins très fruités, d’un bel équilibre, des vins assez classiques finalement. Pour l’élevage, nous n’avons pas trop utilisé de bois neuf, nous ne tenons pas à masquer les vins. Je respecte le millésime et ses caractéristiques, je ne cherche pas à les gommer mais au contraire à souligner le meilleur.”

Earl Appollot

33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 71 96
Télécopie :05 57 74 45 88
Email : contact@clos-trimoulet.com
Site : clostrimoulet
Site personnel : clos-trimoulet.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaines SCHLUMBERGER


Une famille enracinée dans le vignoble depuis quelque 200 ans ! Situé sur les coteaux vertigineux de Guebwiller, avec des pentes à 50° et une altitude allant de 250 à 390 m, leur vignoble à flanc de montagnes est sans aucun doute l?un des plus saisissants en Alsace. Il a le grand privilège de bénéficier d?une triple exposition au soleil : sud-ouest, sud, sud-est. Guebwiller étant la seule commune d?Alsace à pouvoir s?enorgueillir de 4 Grands Crus, la moitié de leur vignoble, soit 70 ha est constitué de ces terroirs uniques.
Ce Gewurztraminer cuvée Anne 2012, de jolie robe dorée, allie richesse et persistance, aux connotations de pêche, d?amande, avec une finale délicatement épicée, comme il se doit. Le Riesling Grand Cru Kessler 2012, où se mêlent puissance, équilibre et présence aromatique, se plaira avec des langoustines grillées au beurre d'estragon ou un pavé de foie de veau à la bière.
Beau Pinot Gris Princes Abbés 2014, complexe avec ces notes caractéristiques de petits fruits mûrs légèrement épicés. Le Gewurztraminer Grand Cru Kitterlé 2010 est tout en structure, équilibré, complexe, un vin généreux et fin, marqué par ces nuances musquées.
Le Riesling Grand Cru Saering 2013, Riesling Prince Abbés 2014 a du caractère, des notes d?abricot et de noix, et associe charpente et finesse, tout en bouche comme le Pinot Gris Grand Cru Kessler 2012, gourmand, de bouche puissante, fondue et tout en longueur. Quant au Pinot Gris Clarisse Grains Nobles 2012, où s?entremêlent des senteurs d?acacia, de fruits macérés et de fleurs blanches, de bouche pleine, avec des nuances d?agrumes confits et de brioche, de grande garde, naturellement, et que vous pouvez prévoir avec une tranche de brioche au foie gras et pomme en gelée ou des poires caramélisées sur une crème anglaise.

Alain Beydon-Schlumberger, Thomas et Séverine Schlumberger
10, rue Théodore Deck
68500 Guebwiller
Tél. : 03 89 74 27 00
Fax : 03 89 74 85 75
www.boutique-schlumberger.com


Château CAILLIVET


Le Château a été racheté en 2013 par Olivier Bourreau, un industriel de la région centre, passionné de vins des Graves, qui continue l'aventure et accompagne le développement du Château Caillivet avec Antoine Carrillo, dans le but de poursuivre le même objectif que par le passé et continuer à garantir une qualité remarquable aux cuvées du Château Caillivet. Aujourd'hui, c'est Célia Carrillo, qui s'occupe de la commercialisation des vins du domaine. Le vignoble entoure une bâtisse en pierres bordelaises âgée de 200 ans, au sommet d'une colline dominant la vallée de la Garonne.
Excellent Graves rouge 2014, 60% Merlot et 40% Cabernet-Sauvignon, sur sols argilo-graveleux, élevé 12 mois en barriques de chêne français, généreux, aux nuances de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois), légèrement épicé, de charpente solide et fine à la fois (13 €).
Très séduisant Graves blanc 2015, 50% Sauvignon et 50% Sémillon, sur sol argil-graveleux, élevé 8 mois en cuves inox thermorégulées avec bâtonnage des lies, aux senteurs persistantes, aux notes de fruits frais et de rose, est un vin charmeur, tout en rondeur, à ouvrir sur des crevettes grises (6,50 €).

Olivier Bourreau
Lieu-dit Caillivet
33210 Mazères
Tél. : 05 56 76 23 19
Email : chateaucaillivet@orange.fr
www.vinsdusiecle.com/chateaucaillivet
www.chateaucaillivet.com


Domaine JOMAIN


Au sommet. Les Jomain, alliant modernisme et tradition, exploitent leur domaine de 9 ha. Soucieux de préserver l'environnement, le domaine suit un programme de lutte raisonnée, ce qui lui permet de préserver la qualité sanitaire des récoltes sans altérer le milieu écologique en employant uniquement des produits de traitement sévèrement homologués et utilisés au cas par cas suivant l'état sanitaire de chaque parcelle. Les efforts sont probants car le milieu écologique se reconstitue dans le vignoble (coccinelles, petits insectes prédateurs, des araignées nuisibles de la vigne réapparaissent).
Pour Jean- Christophe Jomain, les ventes en 2017 sont les Puligny-Montrachet Premiers Crus Les Combettes, Les Pucelles, et Les Perrières 2015.
Il fait aussi un peu de rouges, mais seuls les Blancs sont significatifs.
Pour lui, ?le 2016 est de belle qualité avec un bon équilibre, la récolte a subi une période de gel, d'où 40 % de récolte en moins, néanmoins, ce 2016 demeure un millésime parfait.?
On excite ses papilles avec leur Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2015, qui mêle puissance et fraîcheur, tout en finesse, opulent, tout en arômes (fruits secs, citron), de bouche élégante, alliant charpente et rondeur, dense au nez comme en bouche. Le 2014 est un grand vin racé, de bouche puissante où dominent les fleurs (aubépine, genêt) et le pain brioché, alliant structure et distinction, tout en harmonie. Le 2013, onctueux, de bouche florale et persistante, est un vin avec des saveurs de pain grillé, de musc et d?abricot, parfait, notamment, sur une sellede veau Orloff ou un filet de Saint-Pierre poché en sauce.
Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Pucelles 2015 est tout en structure et parfums (genêt, pêche...), ample, suave, de finale complexe et persistante, un vin vraiment charmeur au palais. Le 2014, d?une belle concentration, très typé, de belle harmonie, avec ses arômes caractéristiques d?amande grillée et de fruits jaunes frais, tout en bouche, est un vin qui associe élégance et onctuosité. Le 2013 est tout en finesse, mêle structure et distinction, où complexité et persistance aromatique s?associent au nez comme en bouche, très marqué naturellement par son terroir, au bouquet subtil de lis, de rose et de tilleul. Le 2012 développe une belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d'abricot, de bouche structurée, ample, onctueuse.
Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Perrières 2015, intense, riche en arômes comme en structure, avec des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, est tout en amplitude. Le 2014, au nez fleuri (aubépine, fleur d?acacia) et une pointe de minéralité, un vin complexe, de bouche puissante, finement bouqueté, sec et moelleux à la fois, est très harmonieux au palais. Le 2013, persistant et racé, au nez de pain grillé, riche en arômes comme en charpente, un vin ample et gras, aux nuances de pomme mûre et de noix, parfait aussi bien avec une lotte et langoustines à l'américaine que sur des ris de veau rôti en croute sauce Périgueux.

Catherine, Philippe et Christophe Jomain
1, rue de l?Abrevoir
21190 Puligny-Montrachet
Tél. : 03 80 21 93 46
Email : info@vins-jomain.com
www.vinsdusiecle.com/domainejomain
www.vins-jomain.com



> Les précédentes éditions

Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017

 



CHARPENTIER


Château du GRAND-CAUMONT


Domaine du CHARDONNAY


Château du MOULIN VIEUX


Champagne Brice


Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Domaine de POUYPARDIN


Jean-Marie NAULIN


Domaine MORTET Père et Fils


Château MIRE-L'ÉTANG


Gérard TREMBLAY


Château de MAUVES


Domaine Aline et Rémy SIMON


Château La ROSE SARRON


Château Le MEYNIEU


Château de TARGÉ


André DEZAT et Fils


Château LE DESTRIER


Pierre ARNOLD


Château LAUDUC


Domaine de la SOLITUDE


Château SAINT-HILAIRE


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Château MAÏME


Domaine BEAUVALCINTE


Château TOULOUZE


Domaine des BOUQUERRIES


Château LAFARGUE


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Jean-Claude et Didier AUBERT


BERTHELOT-PIOT


Château BOSSUET


Château CROZE de PYS


Domaine HAEGI


Xavier LECONTE



CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


HENRY NATTER


DOMAINE PIERRE GELIN


EARL GUY MALBETE


CHARLES SCHLERET


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHATEAU LAROQUE


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales