Vins Web

Edition du 15/11/2022
 

Château du Grand Bos

Référence

Château du GRAND BOS


Situé au rang de 1er Grand Vin Classé au classement du Guide DUSSERT-GERBER, le Château du Grand Bos fait des vins de Graves depuis le XVIIe siècle. Le lieu, vignoble de clairière entouré de bois de chênes, de pins maritimes, de châtaigniers et d’acacias sur 30 ha d’un seul tenant, est un espace de paix et de sérénité que nulle vision d’habitation étrangère ne vient polluer. La demeure, bordée par un parc où se remarquent des arbres centenaires, est un modèle de sobre harmonie, avec ses ailes de communs entourant une cour carrée fermée par une grille. La première construction du XVIIe siècle a fait l’objet de restaurations à deux reprises, en 1771, et en 1988, et seulement 9 familles ont possédé ce “Bourdieu” (dès le moyen-âge à Bordeaux, le Bourdieu est un domaine à vocation viticole et vinicole fondé par les Bourgeois de Bordeaux et commandé par une demeure souvent de belle architecture entourée de ses communes) depuis la fin du XVIIe siècle jusqu’à nos jours, dont celles des CROZILHAC, à la fois Bourgeois de Bordeaux et Seigneurs de Lescaley et de Laguloup, de 1650 à 1830. Aujourd’hui, la famille VINCENT-ROCHET, amoureuse de la nature, entourée d’une équipe où s’allient compétence, jeunesse, et expérience, met sa passion et son talent dans la culture traditionnelle de ses vignes et dans l’élevage de ses grands vins en associant la tradition rigoureuse du Bordelais à la modernité qui permet de maîtriser soigneusement leur vinification et leur vieillissement. Comme tous les vins de l’AOC GRAVES, ceux du Grand Bos sont obligatoirement des vins d’assemblage, les monocépages étant interdits. Les BLANCS sont majoritairement de sémillon (la douceur, l’aptitude au vieillissement), suivi par le sauvignon (le fumé), avec un faible pourcentage de muscadelle (la saveur légèrement musquée). Les deux premières années, ils ont de la fraîcheur, de la minéralité, et des arômes rappelant des fleurs ou des fruits, apportés par les variétés cultivées. Entre la deuxième et la troisième année, il y a une période de quelques mois où ils peuvent se fermer. Après cela, ils vont voir le fruit s’estomper et acquérir le bouquet qui se prolongera en s’affinant pendant environ 5 à 7 ans. Ensuite apparaissent des saveurs de type Xérès que certains apprécient mais que d’autres n’aiment pas. À chacun de décider s’il recherche ces saveurs particulières ou s’il préfère boire ses blancs dans les cinq ans. Les ROUGES sont équilibrés entre le cabernet-sauvignon (la finesse aromatique, la pureté) et le merlot (la rondeur, le corps) avec un petit apport de ce merveilleux cépage qu’est le petit verdot (la vivacité, la puissance, la subtilité aromatique et l’aptitude au vieillissement). Eux aussi ont leur période de jeunesse où le fruit domine tandis que les tanins sont très présents, période qui dure de 3 à 5 ans. On peut aimer goûter un vin jeune. Ensuite arrive la période de maturité avant la plénitude qui survient entre 5 et 10 ans selon les millésimes où le bouquet se substitue au fruit avec des nuances de grillé, de rôti, d’épices, de venaison ou de sous-bois. Au-delà, c’est l’apogée où les tanins se fondent peu à peu complètement et où les saveurs en bouche se font plus complexes. Au Grand Bos, même dans les millésimes moyens les vins se gardent au moins 10 ans et pour les bonnes années, ils atteignent 20 ans sans problème dans une bonne cave. Les vins rouges doivent être bus à une température de 16 à 17°C, et les vins blancs entre 7 et 9°C et jusqu’à 10 à 12°C pour des vins plus vieux. Nous préconisons de les transférer sans brusquerie dans une carafe, ce qui permet d’éliminer avec les dernières gouttes le dépôt naturel cristallisé au fond de la bouteille et surtout de favoriser, par l’aération, l’émergence du bouquet. C’est cette dernière raison qui nous conduit à conseiller aussi le carafage pour des vins jeunes. Voici quelques commentaires sur les divers millésimes qui sont tous différents : Rouge 2009 : reflets rubis profond, nez capiteux à nuances réglisse/caramel, bouche puissant et charnu, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois). Bonne persistance. Rouge 2010 : robe somptueuse, osmose entre les fruits et les tanins fins. En bouche corps robuste et savoureux, sur les fruits rouges et noirs bien mûrs, la réglisse. Très bel équilibre, finale longue et savoureuse. Rouge 2011 : belle robe sombre aux reflets cerise, nez doux, agréablement persistant très légèrement épicé, l’attaque ronde et puissante, charnu et capiteux. Des tanins présents sans être agressifs donnent une bonne longueur. Rouge 2012 : robe grenat, nez boisé sur des arômes de fruits rouges et noirs, des notes de vanille et d’épices, attaque gourmande, franche, arômes toastés et vanillés, tanins puissants qui soulignent une finale longue et savoureuse. Blanc 2016 : robe brillante, lumineuse. Nez intense de fruits secs et d’agrumes, nuances exotiques, une attaque fraîche et délicat en bouche. Évolution grasse, acidulée, bon équilibre avec une finale légèrement minérale.

   

Château du Grand Bos

André Vincent, Marie Vincent-Rochet et Lou Rochet
Lieu-dit Grand Bos
33640 Castres
Téléphone : 06 75 20 59 39 et 06 75 20 59 39

Email : chateaugrandbos@gmail.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Depuis 1964, la famille Rocher élabore des vins de garde AOC Montagne Saint-Emilion riches et puissants. En 1964, Abel et Victorine Rocher, achètent une maison girondine avec 30 ares de vignes dans le hameau de Mirande au coeur de l'appellation Montagne Saint-Emilion. En 1995, après avoir travaillé une quinzaine d'années dans l'élevage bovin en Charente Limousine, Jean-Claude Rocher, leur fils, reprend le domaine de 2.5ha. Il réajuste les pratiques culturales en fonction de chaque parcelle (enherbement des vignes, vendanges vertes, effeuillage), perfectionne ses techniques de vinification (tri de la vendange, assemblage) et crée la cuvée Prestige élevée en fût de chêne. Parallèlement il développe la vente directe et adhère à la charte des Vignerons Indépendants. Aujourd'hui, Hervé Dupeux, gendre de Jean-Claude, l'a rejoint sur l'exploitation familiale après avoir travaillé comme architecte paysagiste. Le vignoble familial de 4.9 ha sétend sur des sols argilo-calcaire s(2.1 ha) et argilo-siliceux (2.8 ha) caractéristiques de l'AOC Montagne Saint-Emilion avec un encépagement de 80% Merlot et 20% Cabernet franc. La production moyenne est de 25 000 bouteilles par an réparties en 2 cuvées, Traditon (élevage en cuve inox) et Prestige (élevage en fûts de chêne). Les bienfaits de la nature, le lent travail du temps et le respect des traditions se retrouvent dans la qualité de leurs vins : par la pratique d’une taille rigoureuse, de l’éclaircissage des grappes, de l’effeuillage, des vendanges manuelles de raisins mûrs et sains, du tri, d’une cuvaison douce et suffisamment longue, et enfin d’un élevage de douze à dix-huit mois. Comme d’habitude, voilà un superbe Montagne Saint-Émilion cuvé́e Prestige 2018, gras, parfumé, typé, corsé, au nez intense, de bouche concentrée avec des nuances de fruits noirs et de réglisse, puissant et savoureux à la fois, qui mérite une cuisine élaborée. Très beau 2016, de belle robe grenat, gras, riche et charnu, au nez dominé par le cassis, le cuir et la griotte, un vin développant des tanins fins, tout en bouche, de garde, parfait sur des paupiettes de veau en cocotte ou une côte de bœuf marchand de vin. Remarquable 2015, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, gras, très bien charpenté, d’un bel équilibre en bouche, aux tanins denses et soyeux à la fois, de garde. Pour terminer, le Montagne-Saint-Émilion Tradition 2018, médaillé de bronze au concours de Bordeaux 2021, est un excellent vin, tout en bouche, aux senteurs de fruits, de cannelle et d’humus, il est bien structuré au nez comme en bouche, un vin riche et savoureux.

Jean-Claude Rocher
Mirande
33570 Montagne
Téléphone :06 80 64 49 75
Email : vieuxchateaudesrochers@orange.fr
Site personnel : www.vieuxchateaudesrochers.com

Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine de 21 ha. Ces sympathiques vignerons ont été récompensés en 2005 par le prix Départemental de la Dynamique Agricole. Agriculture Biologique depuis 2018. Accueil gratuit pour les camping-caristes adhérents à France Passion ou autres. Ce charmant couple nous propose ce Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge Vieilles Vignes 2019, pur Cabernet franc, issu d’un terroir argilo-calcaire, en conversion vers l'Agriculture Biologique, un vin de couleur profonde, bien corsé, aux tanins fondus, bien en bouche, riche et structuré, au nez persistant où dominent des arômes subtils de cassis, de griotte et de cannelle. Superbe Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge Les Graviers 2020, certifié en conversion Bio, élaboré sur des terroirs de silex et de sable, il est très équilibré, complexe, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d’épices. Belle réussite encore avec ce Bourgueil rouge Leroy de Restigné Bio 2019, marqué par son sol de tuffeau, de belle teinte grenat, aux tanins amples, c’est un vin qui dégage des nuances de framboise et de prune bien mûres, à prévoir, notamment, sur des paupiettes de veau. Toujours ce Saint-Nicolas-de-Bourgueil Nature de Loire Bio 2020, sans sulfites ajoutés, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois. Sur le fruit, d’une jolie couleur, on se régale avec le Saint-Nicolas-de-Bourgueil rosé 2021, idéal sur un soufflé au fromage. Il y a encore l’IGP Val de Loire rouge Cabernet Franc 2020, sur le fruit, de teinte grenat, dense au nez comme en bouche, aux tanins bien soyeux et très équilibrés. Et la Constellation Bourgueil 2020, très bien réalisée.


1875, route de Tours - Impasse de la Villatte
37140 Saint-Nicolas-de-Bourgueil
Téléphone :02 47 97 98 24 et 06 88 88 77 75
Email : drusse@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/drusse
Site personnel : www.drusse-vindeloire.com

Domaine de L'AMAUVE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une exploitation familiale de 12 ha. Christian Vœux, œnologue de formation, a repris ce vignoble en 2005, à la retraite de ses parents. Le sol qui caractérise notre appellation provient des collines du massif des Dentelles de Montmirail auxquelles le village est adossé. L'érosion, au fil du temps, a fait descendre les argiles, les marnes, les sables et les cailloutis qui sont venus recouvrir coteaux et terrasses et qui assurent une belle diversité de sols d'un endroit à l'autre. Les roches calcaires du massif collinaire donnent des sols très calcaires et donc une évolution des vins vers la minéralité. L'exposition du vignoble, sur les pentes Ouest du massif collinaire nous amène le soleil plus tardivement. La durée d'exposition du vignoble à la chaleur estivale est donc plus courte, ce qui permet de garder plus d'acidité naturelle dans les vins et leur donne une jolie fraîcheur et un potentiel de garde important. Les traitements nécessaires pour la protection du vignoble sont faits avec des éléments simples tels le sulfate de cuivre et le soufre. Les traitements sont faits à la dose minimale possible et décidés en fonction de la météorologie, de la présence de maladies ou parasites dans l’environnement et du stade d’évolution de la vigne. Le domaine est certifié Bio depuis le millésime 2020. Par ailleurs, les vins rouges sont certifiés Vegan depuis le millésime 2018. Vous allez adorer comme nous son CDR-Village Séguret Réserve 2019, Grenache noir, Syrah, sur terrasses argilo-calcaires, c’est un vin chaleureux, intense en couleur comme en arômes, qui fleure les fruits mûrs et les épices, parfaite sur les gibiers ou une daube. Superbe CDR-Village Séguret Estelles 2018, 70% Grenache noir, 20% Syrah, 10% Mourvèdre, Cinsault, vieux Carignans, partiellement élevée pendant 12 mois en fûts neufs et de plusieurs vins sur des notes de prunelle et de mûre, un vin riche en couleur, dense et d’une belle persistance aromatique en finale. Le CDR-Village Séguret blanc La Daurèle 2021, de robe brillante, au nez d’agrumes et de fruits blancs frais, est tout en bouche, où l’on retrouve les fleurs blanches et la pomme. Excellent CDR-Village Séguret rosé Le Rosé de Simone 2021, Grenache noir, Cinsault, Carignan, élevage de quelques mois sur lies, de bouche fine et délicate, aux arômes de fruits frais et de rose, un palais intense et raffiné à la fois, très charmeur. Excellent CDR-Village Séguret rouge Les Merrelies 2019, au nez puissant (fraise des bois, humus...), un vin aux tanins souples, charnu et bien charpenté. Toujours cet IGP Vaucluse rouge La Vigne de Louis 2021, avec cette touche de fraise des bois cuite, souple et corsé à la fois. Quant à l’ IGP rosé Le Rosé d’Yvonne 2020, d’une belle robe aux reflets brillants, c’est un vin qui libère des arômes de fruits très mûrs et de garrigue, de bouche typée, toujours une réussite ! Nous terminons sur le CDR-Village Séguret rouge Laurances 2019, de couleur profonde, très harmonieux au nez comme en bouche, avec ces notes très persistantes de mûre et de poivre.

Christian Voeux
197, chemin du Jas
84110 Séguret
Téléphone :06 10 71 26 72
Email : contact@domainedelamauve.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainedelamauve
Site personnel : www.domainedelamauve.fr

CHAMPAGNE LEGRAS ET HAAS


La famille Legras-Haas possède 38 ha de vignes dont la grande majorité se situe à Chouilly, vignoble marnais d’exception de la Côte des Blancs classé Grand Cru et planté quasi-exclusivement de Chardonnay. Dans sa quête de perfection, la famille a développé le vignoble en “terroir vitryat” dans la Marne et sur la commune Les Riceys dans l’Aube. Autant de parcelles et autant d’expressions du terroir qui viennent sublimer les assemblages complexes et délicats. C’est notamment grâce à cet inimitable arôme de fraise des bois du Pinot Noir des Riceys, que la Maison propose sa cuvée rosé si délicatement fruitée, une parfaite réussite. La force des frères Legras, c’est une vision commune et sans concession de l’élaboration de leurs vins qu’ils souhaitent tout en justesse, amplitude et aptitude au vieillissement. Trois maîtres-mots à l’origine de champagnes exclusifs, loin des standards établis. Formidable Champagne Blanc De Blancs Grand Cru Les Sillons 2015, d’une superbe robe or pâle, avec des notes complexes, d’amande fraîche, de fruits mûrs et de petits fruits secs, tout en persistance aromatique, d’une grande longueur en bouche. Le Grand Cru Les Sillons 2013, au bouquet fin, discrètement citronné, de bouche acidulée et élégante, avec des connotations de noisette et d’abricot sec, c’est un Champagne de mousse fine, séduisant, élégant et ample, avec en finale une salinité toute particulière, très fraîche. Egalement cette très belle cuvée Extra-brut, un Blanc De Blancs issu d’une sélection parcellaire des meilleurs lieux-dits, avec un dosage proche du brut nature, au parfum d’amande fraîche, de citron, de pomme reinette, très frais, intense et rond, au nez délicat, très minéral et mature comme on les aime. Superbe Champagne Grand Cru Blanc De Blancs Millésimé 2012, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron cuit et de musc, une excellente cuvée, puissante et bouquetée, avec cette suavité en bouche séduisante. Le Blanc De Blancs Grand Cru, un seul cépage, le Chardonnay, un seul cru, le Grand Cru Chouilly, avec l’incorporation de vins de réserve pour lui assurer une continuité dans la qualité, une cuvée d’une couleur limpide, tout en délicatesse, au nez franc et fleuri de rose et de poire mûre, de bouche subtilement épicée. Exceptionnel Champagne Exigence N°10, avec cette pointe de fraîcheur persistante au palais, il est tout en bouche, une cuvée ample, au nez de poire, distinguée. Beau Champagne rosé, qui sent bon la fraise des bois, ample en bouche, associant richesse et distinction, de jolie robe, aux arômes subtils où dominent les fruits rouges et la violette, de bouche fruitée.

Brigitte Legras
9, Grande Rue
51530 Chouilly
Téléphone :03 26 54 92 90
Email : direction@legras-et-haas.com
Site : legras-haas
Site personnel : www.legras-et-haas.com


> Nos dégustations de la semaine

Château LE DESTRIER


Un vignoble dans la famille depuis plus de quatre générations. ?En fonction du degré optimal de maturation, la cueillette est élaborée fin Septembre début Octobre, parcelle par parcelle. La vendange est triée manuellement avant d'être mise en cuves thermorégulées pour les vinifications.
Beau Saint-Émilion Château Le Destrier cuvée Prestige 2018, un pur Merlot noir issu de vignes de 60 ans sur sol argilo-siliceux (élevage de 12 mois en barriques neuves à 30%), gras, parfumé, corsé, au nez intense, de bouche concentrée avec des nuances de truffes et de réglisse, puissant et racé à la fois. Le Premium Château Le Destrier Saint-Émilion GC 2016, élevé durant 12 mois en barriques neuves à 80%, est complexe avec ces nuances de fruits mûrs et de notes vanillées, un vin complet, ample et très équilibré, qui poursuit une très belle évolution. 
Goûtez le Bordeaux rouge Les Chênes 2018, toujours pur Merlot, sol lié à la Crasse de fer et graves, vieilli en fûts, qui révèle des notes de cassis cuit, ample, avec des tanins veloutés, tout en séduction.

Olivier Cheminade - Vignobles Cheminade
7, Peyrouquet
33330 Saint-Pey-d'Armens
Tél. : 05 57 47 15 39 et 06 10 31 40 13
Email : contact@vignobles-cheminade.com
www.vignobles-cheminade.com
 


Château BONNET


?Il m?a semblé logique de prendre la suite de mon père en 1988, précise Pierre-Yves Perrachon, et j?ai été heureux de lui succéder à la tête du domaine pour le faire prospérer. Aujourd?hui, je suis très fier d?avoir transmis ma passion pour ce noble métier à mes enfants Charlotte et Julien, et ravi de voir l?évolution du travail dans les vignes et en cave, qui s?exprime dans nos vins.
Nous suivons les préceptes d?une agriculture durable et responsable, labellisée depuis 2013 par la charte « Terra Vitis » et depuis 2019 par le label Haute Valeur Environnementale (HVE) . Continuant dans cette philosophie, nous nous engageons à présent dans la culture biologique.?
Le Chénas Le Clos 2016, vignes de 45 ans, élevage durant 10 à 18 mois en foudres, est complexe et harmonieux, avec ces nuances de framboise, de fraise des bois et de pivoine, un vin de couleur profonde.
Agréable Chénas Chat?au Bonnet 2019, vignes de 50 ans, élevé durant 10 à 18 en cuves béton, de robe rubis, c?est un vin riche et parfumé (griotte, mûre), finement épicé, corsé, aux tanins harmonieux et bien équilibrés, d?excellente évolution.
Très charmeur Saint-Amour Côte de Besset 2019, vignes de 60 ans, élevage 12 mois en cuves Inox, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, est ample et franc.
Très beau Moulin-à-Vent Vin de Garde 2017, vignes de 60 ans, élevage 12 mois en fûts de chêne, c?est un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale, possédant un réel potentiel d?évolution quand cet autre Moulin-à-Vent Vieilles vignes 2018, vignes de 60 ans, 12 mois en cuves béton, aux notes de pruneau, harmonieux, aux tanins soyeux, est classique de ce beau millésime. Le Juliénas Vieilles vignes 2018, vignes de 60 ans, élevé 12 mois en cuvés béton, tout en complexité, harmonieux, de couleur soutenue et intense, un vin bien corsé, au nez caractéristique de pruneau, d?épices et d?humus, de bonne bouche.

Pierre-Yves Perrachon
Les Paquelets
71570 La Chapelle-de-Guinchay
Tél. : 03 85 36 70 41
Fax : 03 85 36 77 27
Email : pierre-yves@chateau-bonnet.fr
www.chateau-bonnet.fr
 


MANDOIS


En 1735, la famille décide de devenir propriétaire de vignes en Champagne. A cette époque, Jean Mandois, contemporain de Frère Oudart, possède et travaille quelques parcelles sur les côteaux d?Epernay. Cette longue histoire familiale a connu une véritable révolution en 1860, lorsque Victor Mandois (arrière-petit-fils de Jean), précurseur et visionnaire, décida de vinifier et de commercialiser les vins de Champagne à Epernay. Grâce à la passion de Victor et des générations c?est aujourd?hui Claude qui pousuit ce travail.
Très joli Champagne brut Zéro, 40% Chardonnay, 30% Pinot Noir et 30% Pinot Meunier, une cuvée vieillie 4 ans sur lies, de très jolie robe d?un or aux reflets roses, d?une grande fraîcheur, vif, fruité, avec une très belle fin de bouche, parfait à l?apéritif ou pour accompagner un plateau de fruits de mer (36 euros).
Beau Champagne Blanc De Noirs brut 2015, pur Pinot Noir, de robe jaune or, au nez de narcisse, avec une bouche très parfumée aux nuances florales et légèrement miellées, une cuvée charmeuse et intense, qui associe élégance et rondeur en bouche (34 euros). Il y a aussi le Champagne brut cuvée Victor Vieilles vignes 2012, 100% Chardonnay, vignes de plus de 50 ans, où dominent les agrumes macérés et les petits fruits secs, il est tout en persistance aromatique, de jolie robe dorée, harmonieuse en bouche, complexe avec une finale délicate soyeuse (46,50 euros).

Claude Mandois
66, rue du Général Leclerc
51530 Pierry
Tél. : 03 26 54 03 18
Email : info@champagne-mandois.fr
www.champagne-mandois.fr
 



> Les précédentes éditions

Edition du 08/11/2022
Edition du 01/11/2022
Edition du 25/10/2022
Edition du 18/10/2022
Edition du 11/10/2022
Edition du 04/10/2022
Edition du 27/09/2022
Edition du 20/09/2022
Edition du 13/09/2022
Edition du 06/09/2022
Edition du 30/08/2022
Edition du 23/08/2022
Edition du 16/08/2022
Edition du 09/08/2022
Edition du 02/08/2022
Edition du 26/07/2022
Edition du 19/07/2022
Edition du 12/07/2022
Edition du 05/07/2022
Edition du 28/06/2022
Edition du 21/06/2022
Edition du 14/06/2022
Edition du 07/06/2022
Edition du 31/05/2022
Edition du 24/05/2022
Edition du 17/05/2022
Edition du 10/05/2022
Edition du 03/05/2022
Edition du 26/04/2022
Edition du 19/04/2022
Edition du 12/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021

 



Domaine André MATHIEU


CHARPENTIER


Domaine des RAYNIÈRES


Château BERTHENON


Domaine Émile CHEYSSON


Domaine SEGUIN-MANUEL


Gérard DOREAU


MAS DU NOVI


Château BRONDELLE


Château BOURGUET


Domaine de SARRY


Château BOIS CARRÉ


Clos RENÉ


Pierre MIGNON


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Château BOVILA


Domaine Alain GEOFFROY


Les Clos MAURICE


Château de TARGÉ


Domaine Antonin GUYON


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Domaine du JAS D'ESCLANS


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Château BOSSUET


Domaine René FLECK et Fille


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


GOSSET


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE



CHATEAU DU MASSON


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU REDORTIER


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales