Vins Web

Edition du 16/02/2021
 

Château Beauchêne

Sommet

Château BEAUCHENE

Des vins et un lieu de caractère


A Piolenc, le domaine produit des vins fins et racés en appellation Châteauneuf-du-Pape et Côtes-du-Rhône, et accueille aussi mariages et réceptions. Un domaine chargé d’histoire Michel et Dominique Bernard, propriétaires depuis 1988 en compagnie de leurs filles Estelle et Amandine, perpétuent une longue tradition viticole. Le vignoble de 70 hectares produit des vins dans trois appellations : Châteauneuf-du-Pape, Côtes-du-Rhône et Côtes-du-Rhône Villages. Un vignoble respectueux et des vins reconnus internationalement Les vignes, dont les plus anciennes ont 114 ans, donnent une quinzaine de cuvées, en blancs et en rouges. Une production faite à l’écoute de la vigne et du terroir, de leurs capacités naturelles, en appliquant les principes de culture raisonnée, qui permettent aux vins de n’avoir aucun résidu phytosanitaire et de respecter ainsi l’environnement et la biodiversité. Un engagement qui passe aussi par une réflexion sur les modifications d’encépagement pour favoriser les cépages les plus adaptés au changement climatique : Mourvèdre et Syrah. Une fois les raisins passés dans les chais du domaine, ils vont livrer des vins plaisirs, frais et fruités (Pavillon du Château Beauchêne), des vins de garde plus complexes (Côtes-du-Rhône 1er terroir et les Châteauneuf-du-Pape), ou des vins d’exception aux volumes volontairement limités (le 100 % Viognier). Quelques 300 000 bouteilles au total vendues presque exclusivement à l’export, beaucoup vers les Etats-Unis, mais également vers l’Europe et de plus en plus en Asie. Réceptions et mariages dans un lieu d’exception Une grande salle rénovée avec goût accueille mariages et réceptions, et s’ouvre sur un magnifique jardin. Trois chambres dans un gîte et deux dans le château peuvent être louées pour l’occasion. Enfin, sous un préau, est exposée la collection d’outils viticoles de Michel Bernard, qui souhaite en faire un véritable conservatoire de la vie vigneronne.

   

Château Beauchêne

Famille Bernard
1 452, route de Beauchêne
84420 Piolenc
Téléphone : 04 90 11 15 50

Email : info@chateaubeauchene.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Michel et Sylvain TÊTE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. De père en fils depuis quatre générations. Le domaine 17 ha au total s'étend sur 7 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages, le tout provenant du cépage Gamay noir à jus blanc. L'exploitation comporte 1 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du Chardonnay sur la commune de Saint-Verand en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. 1,5 ha en plus en Chénas et 1,5 ha en plus en Moulin-à-Vent avec l’arrivée de Sylvain. Vinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénas, chapeau immergé pour le Saint-Amour. Francis Tête, tonnelier, régisseur de cave, a créé l’exploitation pour la transmettre ensuite à son fils Raymond, pionnier de la vente directe en bouteilles à la propriété. Depuis 1980, Michel et Françoise ont développé l'entreprise et fondé, en 1988, le Clos du Fief.  Aujourd’hui sur le domaine, deux générations se côtoient. En 2015, Sylvain rejoint le domaine après une formation en viticulture et œnologie avec de nombreux stages dans différentes exploitations viticoles. Découverte du vignoble australien, avec expérience professionnelle sur le Domaine First Creek (Hunter Valley). Fort de son expérience, et de ces cinq années de vinification au côté de son père, il créé la société Michel et Sylvain Tête en 2015. C’est un nouveau souffle dans la gestion du domaine, pour s’adapter à ce monde viticole en changement, mais tout en respectant la tradition et le terroir. Une référence depuis bien longtemps, et cette fois-ci encore avec leur Juliénas rouge cuvée Prestige 2017, un vin coloré et parfumé (mûre, griotte et violette), puissant au nez comme en bouche, d’une jolie finale persistante, à ouvrir sur un foie de veau à l’ancienne ou une côte de veau à la crème, par exemple. Le Juliénas 2017 a une belle couleur aux reflets violets, où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle, quand le 2018, développe des arômes de groseille et de mûre, est un vin puissant et typé en bouche, de robe intense, bien parfumé (fruits frais, humus...), légèrement poivré en finale. Le Saint-Amour Capitans 2018, sol argilo-calcaire, la vigne de Gamay, âgée de 35 ans, est conduite en gobelet, avec des rangs enherbés pour une culture raisonnée. Le vin est superbe, puissant, capiteux, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles de fruits rouges surmûris, il a des tanins bien fondus, un vin très harmonieux. Le Beaujolais-Villages blanc Fleur de Chardonnay 2018, est fin, ample, riche en bouquet (agrumes, aubépine, amande…), harmonieux, de bouche franche à déguster sur une terrine de poisson ou un pavé de cabillaud aux cèpes. Le Beaujolais-Villages Domaine du Clos du Fief 2018, au nez dominé par le cassis et la framboise, est un vin classique, franc et charmeur comme on les aime, tout comme le Beaujolais-Villages rosé Fleur de Gamay, fruité et gourmand, tout en charme. Nous avons également dégusté le Bourgogne blanc 2016, pur Chardonnay, qui sent la noisette et le genêt, vif et rond à la fois.

Domaine du Clos-du-Fief
Les Gonnards
69840 Juliénas
Téléphone :04 74 04 41 62 et 06 07 41 61 24
Email : domaine@micheltete.com
Site : www.vinsdusiecle.com/micheltete
Site personnel : www.micheltete.com

Domaine de la CHAISE


Ici, on est vigneron de père en fils depuis six générations. En 1899, Alexis Davault achetait une partie du vignoble du Prieuré de la Chaise dont l'origine remonte au Xe siècle. Son fils Eugène agrandit à son tour le vignoble et sera suivi par Maurice qui, en 1948, acquiert un autre lot de vignes du Prieuré de la Chaise. De 1986 à 2004, le vignoble du Domaine de la Chaise est géré par Jean-Pierre et son fils Christophe. En 2004, c'est au tour de Christophe de poursuivre la tradition, Jean-Pierre étant à la retraite. Et il est rejoint par Quentin qui représente aujourd’hui la 7e génération. Depuis 1980, 45 ha de vignes ont été achetés ou replantés, ce qui porte la superficie du domaine à 59 ha de vignes situées sur des coteaux dont les sols reposent sur tuffeau du Turonien moyen ou sur argiles à silex. De nombreux investissements ont été réalisés à la cave depuis une quinzaine d'années, dans le souci de l'amélioration constante de la qualité (thermorégulation, cuverie, pressoirs pneumatiques). On est vraiment toujours au sommet avec leur Touraine Chenonceaux rouge 2016, Côt et Cabernet, de bouche dense, aux tanins bien fondus, où s’entremêlent des notes de fruits mûrs et de réglisse, bien classique de ce millésime, un vin séducteur à déboucher avec une terrine de canard à la pistache ou un poulet froid à la crème de poivron. Superbe Touraine blanc Sauvignon 2018, avec cette ampleur en bouche caractéristique, aux senteurs persistantes (lis, reinette, citron…), ample, très harmonieux, vraiment séduisant. On poursuit avec ce Touraine rosé 2018, vinifié par pressurage, de robe délicate, qui sent la mûre et la fraise des bois, alliant nervosité et rondeur. Et enfin ce Touraine Clos des Rousettes 2017 rouge, de couleur profonde et fraîche, au nez fruité, aux accents de cassis et de bigarreau, de bouche opulente, aux tanins fondus.

Christophe et Quentin Davault
37, rue de la Liberté
41400 Saint-Georges-sur-Cher
Téléphone :02 54 71 53 08
Email : domainedelachaise@orange.fr
Site personnel : www.domaine-de-la-chaise-41.com

BARON-FUENTÉ


Dès le XVIIe siècle, la famille Baron possède une vigne. Dolorès Fuenté était une immigrée espagnole qui avait connu la famine en Espagne et en arrivant en France. Gabriel Baron et Dolorès Fuenté se rencontrèrent dans les bals. En 1961, à l’occasion de son mariage avec Dolorès, Gabriel Baron reçut de son père 1 ha de vignes. Et c’est en mémoire de leur union qu’en 1967, Gabriel Baron et Dolorès Fuenté fondèrent la Maison Baron-Fuenté. En 1982, Sophie, la fille de Gabriel et Dolorès, a rejoint ses parents sur l’exploitation, puis le fils Ignace en 1992. Aujourd’hui, sur 38 ha de vignes, la marque est la propriété de la famille Baron-Fuenté. “En cette année 2020, nous commercialisons, nous dit Ignace Baron, la même gamme que l’an dernier mais en millésime 2011. Nous avons un nouveau Champagne brut Nature, sans dosage, à dominante de Chardonnay et vieilli six ans en caves. Pour nous, les vendanges 2019 représentent du jamais vu depuis 30 ans, tous les paramètres sont atteints : superbe maturité, état sanitaire parfait, de très belles concentrations tous cépages confondus, des degrés supérieurs à la moyenne à 11° volume naturel, une acidité bien présente. Nous ferons certainement une cuvée millésimée.” Toujours de très jolies cuvées, avec notamment ce Champagne Millésime 2009, qui a du corps, du caractère, des arômes riches aux notes légèrement évoluées, il est élégant et généreux. L’Esprit Grand Cru, 55% Chardonnay et 45% Pinot noir, aux arômes intenses à dominante d’amande, de musc et de genêt, est très bien dosé mêlant charpente et finesse, avec des notes florales et fruitées en finale, un vin puissant, typé, tout en rondeur, vraiment très agréable. Superbe Esprit Blanc de blancs, 100% Chardonnay, de mousse très perlante et très persistante, un Champagne charmeur par sa finesse d’arômes. L’Esprit rosé de Saignée, à parts égales de Meunier et de Pinot noir, séduit par sa puissance d’arômes, un Champagne de bouche profonde et persistante, au bouquet fin, très épanoui, à dominance d’écorces d’orange au palais .Beau Grands Cépages Chardonnay, 100% Chardonnay tout en finesse, de belle complexité où se décèlent des nuances de citronelle, de brioche et d’abricot frais, de mousse fine. Le rosé Dolorès, 60% Chardonnay, 20% Meunier et 20% Pinot noir, est excellent, de belle teinte, intense au nez, aux nuances fruitées persistantes de mûre et de framboise, alliant structure et vivacité. La cuvée N°7, présentée dans un coffret métal, 40% Chardonnay, 30% Meunier et 30% Pinot noir, où s’entremêlent des senteurs florales et grillées, un Champagne puissant et tout en rondeur. Le brut Grands Cépages Meunier, 100% Meunier, est très bien réalisé, il développe un nez de noisette fraîche, alliant distinction et rondeur, opulent et parfumé, aux notes de fruits macérés, idéal au cours d’un repas. Le brut Bio Galipettes, 70% Meunier, 25% Chardonnay et 5% Pinot noir, allie des notes florales et fruitées, d’une grande franchise au nez comme au palais, très agréable sur une cuisine légèrement relevée. La Grande Réserve Extra brut, 30% Chardonnay, 60% Meunier et 10% Pinot noir, associe charpente et finesse, très bien équilibré, aux notes de brioche, avec des arômes de citron et de noix fraîche.

Ignace et Sophie Baron
21, avenue Fernand-Drouet - BP 23
02310 Charly-sur-Marne
Téléphone :03 23 82 01 97
Email : accueil@baronfuente.com
Site personnel : www.baronfuente.com

DOMAINE MARTINOLLE-GASPARETS


Une petite propriété familiale de moins de 10 ha située depuis de plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. Pierre Martinolle (87 ans) aidé régulièrement par ses enfants Jean-Pierre et Françoise, y réalise de manière artisanale et biologique depuis de nombreuses décennies des vins authentiques et exceptionnels dans le respect des traditions qui lui ont été transmises. Sols arides d’origine secondaire et tertiaire avec affleurement de calcaires dolomitiques et grès, exposition ensoleillée des Corbières (et Corbières-Boutenac), balayée par le Cers (un vent du Nord froid, violent et protecteur) et le Marin (en provenance de la mer Méditerranée) qui amène sa douce et chaude humidité. Remarquable Corbières Boutenac Fût de chêne Bio 2016, médaille d’Argent concours Amphore des Vins Biologiques, au nez complexe avec des notes de prune et d’humus, aux tanins denses mais fins, de bouche ample, fraîche et chaleureuse avec ces nuances de confiture de cassis et de poivre, un vin non encore à maturité, qui poursuit sa belle évolution. Le 2015, aux senteurs de cassis, mêlant couleur et matière, a une jolie finale épicée, c’est un vin parfait avec un civet de lapin ou une marmite d'agneau aux croûtons. Le 100% Syrah parcellaire (IGP Pays d’Oc) rouge Sang des Pierres 2015, est d’un beau pourpre profond, avec des arômes de fruits noirs mûrs, de violette, légèrement épicé, de bouche mûre, de très bonne base tannique, à ouvrir, lui, sur un lapin caramélisé aux épices. Excellent Corbières rouge 2016 Bio, 40% Grenache, 40% Carignan et 20% Syrah, vinification traditionnelle en cuve ciment centenaire puis cuve Inox, un vin parfumé, ample et velouté, persistant en bouche, charnu et très aromatique, aux arômes de fruits noirs très mûrs. Sur la gourmandise, le séduisant Corbières rosé 2017 Bio, 60% Cinsault et 40% Grenache, saignée et pressurage, fermentations à température contrôlée, il a une robe rose pâle et brillante, au nez délicat d’agrumes et de fruits frais, il est tout en souplesse. Le Corbières blanc 2017 Bio, 80% Rolle et 20% Grenache, fermentation à température contrôlée, sur lie, est tout en finesse, distingué, long en bouche, aux arômes où l’on retrouve l’acacia. Et ce très agréable IGP Pays d’Oc Viognier 2018 Bio, de bouche suave, tout en subtilité d’arômes, avec des notes d’agrumes et de fleurs, est très persistant, un vin fruité, bien équilibré, d’une jolie finale. « Nous nous considérons comme des Artisans-Vignerons, nous produisons uniquement de petites cuvées parfois moins de 1000 bouteilles. Depuis des décennies, nous nous sentons concernés par l’écosystème et par une viticulture et une façon de faire nos vins qui soit raisonnée et raisonnable. Nos vins sont biologiques avec des limitations des intrants. »


27, avenue Frédéric Mistral
11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 34 27 57 61 et 06 11 42 09 88
Email : pierre.martinolle@domaine-martinolle.com
Site : domainemartinollegasparets
Site personnel : www.domaine-martinolle.com


> Nos dégustations de la semaine

Château MAYNE LALANDE


Accède cette année à la hiérarchie des Premiers Grands Vins, ce qui vient récompenser la maîtrise de l?élevage de la Famille Lartigue, sa passion et une régularité exceptionnelle depuis une trentaine de millésimes, à des prix qui devraient faire rougir des ?crus classés? plus connus !
?Le terroir de Listrac se décompose géologiquement de la façon suivante : 50% de la surface viticole est composée de graves garonnaises et pyrénéennes, et 50% de terre argilo-calcaire. Les Cabernets-Sauvignons, Cabernets francs et Petit Verdot sont plantés sur les sols les plus chauds, graveleux, avec des porte-greffes à cycles courts afin d?optimiser la maturité de ces cépages plus tardifs. Les Merlots sont sur les sols argilo-calcaires où ils s?adaptent le mieux.
Pour élaborer un très grand vin, le travail commence bien entendu à la vigne : une grande connaissance de son terroir, et de chaque parcelle, le respect du travail traditionnel au sol (enherbement, aération du sol pour faciliter la vie microbienne, charge de raisin limitée pour atteindre des rendements raisonnés?), des vendanges vertes, l?effeuillage manuel, l?apport de fumure à dose très homéopathique après analyses, pas d?apport de matière azotée...?



Splendide Listrac Médoc 2017 de couleur carmin, charnu comme il se doit, au nez où dominent la cerise confite et les épices, aux tanins concentrés et fondus à la fois, bien charpenté, tout en distinction.
Fidèle à lui-même, mêlant charme et ampleur, le 2016, a une belle robe brillante, avec ces notes de framboise et de violette au palais, est un vin vraiment savoureux, très classique, un vin gras et dense, au nez épicé, aux tanins présents qui commencent à se fondre, bien typé comme on les aime, d?excellente garde, comme le 2015, qui est d?une belle couleur profonde avec des arômes de fruits frais et de poivre, souple et ample en bouche, d?un bel équilibre, au nez complexe à dominante de prune et d?humus, aux tanins bien présents, d?une finale dense avec cette saveur d?épices. 
Le 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, fort bien élevé en barriques (30% de barriques neuves) est riche en bouquet comme en matière, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de cassis, de truffe et d?humus. 
Le 2013 est très réussi, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé, idéal, par exemple, sur un filet d'agneau aux échalotes confites ou un sauté de chevreau à la moutarde.
Découvrez également de belles chambres d?hôtes sur place.

Famille Lartigue
7, route du Mayne
33480 Listrac-Médoc
Tél. : 05 56 58 27 63
Email : blartigue2@wanadoo.fr
www.chateau-mayne-lalande.com
 


Domaine du BOURG NEUF


Château La CONFESSION


Jean-Philippe Janoueix fait partie de l?illustre famille originaire de Corrèze et implantée sur la Rive droite depuis le XIXe siècle.
Très joli Saint-Émilion Grand Cru Château La Confession 2016, 72% Merlot et 28% Cabernet franc, élevage sur lies pendant 6 mois, il est puissant et chaleureux, aux nuances finement toastées, c?est un vin riche en matière, d?excellente évolution (44€). Remarquable 2015, au nez de violette et de sous-bois, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de kirsch et de fruits rouges surmûris, aux tanins puissants mais bien fondus, très harmonieux et prometteur. Excellent Saint-Georges Saint-Émilion Château Cap Saint George 2015, 89% Merlot et 11% Cabernet franc, issu de vignes de 32 ans en moyenne, élevage sur lies jusqu?au printemps 2016, au bouquet subtil et intense, aux senteurs de sous-bois et de cassis mûr, de bouche ample et fondue (21€). On poursuit avec ce 2014, au nez complexe dominé par la cerise et l?humus, coloré et charpenté, de bouche puissante, avec ces nuances de mûre et de musc en finale, de garde, parfait, notamment, sur un pot-au-feu de foie gras ou une épaule d'agneau (18,90€). Agréable Saint-Georges Saint-Émilion Château Cap d?Or 2016, 89% Merlot et 11% Cabernet franc, élevage sur lies jusqu?au printemps 2017, tout en bouche, au nez complexe où dominent la groseille et l?humus, aux tanins denses, de couleur profonde (13€).
Et pour finir ce Bordeaux Supérieur Château La Croix-Mouton 2015, 98% Merlot et 2% Cabernet franc, élevage sur lies 3 à 4 mois, bien équilibré, où la souplesse prédomine, tout en nuances aromatique (cassis, épices), aux tanins fondus, déjà plaisant à déboucher (12,80€).

Jean-Philippe Janoueix
Haut Pontet
33330 Saint-Emilion
Tél. : 05 57 48 13 13
Fax : 05 57 48 00 04
Email : contact@jpjdomaines.com
www.jpjdomaines.com
   



> Les précédentes éditions

Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019

 



De VENOGE


BORIE MANOUX


Domaine GUIZARD


Château des ARNAUDS


Clos JEAN


Château GRAND-MOULIN


GATINOIS


Domaine de la CASA BLANCA


Domaine Guy BAUDIN et Fils


Francis BLANCHET


Domaine ALARY


Domaine Daniel REVERDY & Fils


Château BEAUREGARD


Domaine de L'AMAUVE


Maison ZOELLER


Château Le BOURDIEU


Cédric CHIGNARD


Château Les GRAVES


Château BOSSUET


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine de TERREBRUNE


Domaine GRESSER


Domaine CHARBONNIER


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine de ROSIERS


Château MIRE-L'ÉTANG


Domaine du JAS D'ESCLANS


CHARPENTIER


Charles MIGNON


Gérard DOREAU


Château HAUT-MARBUZET


Domaine de la COMMANDERIE


Château BELLEVUE-FAVEREAU


VAZART-COQUART



CHAMPAGNE GOSSET


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE ALARY


SCEA CHATEAU DAVID



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales