Vins Web

Edition du 16/06/2020
 

Duclot

Réputation

PETRUS


Pour comprendre Petrus, rien ne vaut ce qu’en dit Jean-Claude Berrouet (à la retraite, c’est son fils Olivier, aujourd’hui, qui est aux commandes) : “Lorsque l’on parle d’un vin, il faut d’abord présenter le sol, c’est lui qui lui donne son originalité, sa typicité et, à Petrus, l’originalité est particulièrement importante puisque l’on sort des sentiers battus bordelais. Ici, ce qui prime, c’est la rencontre de 2 argiles, une argile ancienne, bleue, arrivée dans la seconde moitié de l’ère tertiaire. Au Quaternaire, il y a eu des recouvrements graveleux, mais, à Petrus, ce sont des argiles noires gonflantes qui donnent la spécificité… Petrus (11,5 ha) est situé sur un plateau et plus précisément sur un mamelon argileux qui culmine à 42 m d’altitude, ce qui permet aux eaux de ruissellement de surface de ne pas stagner et d’aller vers le bas. Ainsi, il n’y a jamais d’excès d’eau mais l’une des vertus de l’argile est ce pouvoir de rétention d’eau, elle se comporte comme une belle éponge, et restitue l’eau lentement à la plante en période de sécheresse. Petrus, c’est aussi l’expression d’un cépage, le Merlot, qui s’épanouit pleinement sur ces argiles. C’est un vignoble très ancien. J’y suis arrivé en 1964 et j’ai connu une parcelle postphylloxérique qui avait été plantée en 1885. Il y a encore des parcelles plantées en 1957, mais la moyenne d’âge des vignes est de 35 ans. À partir de 1985, nous avons fait un gros effort de sélection massale en collaboration avec l’Inra et la chambre d’agriculture. Pour les replantations, nous avons réintroduit les vieux pieds de vigne sélectionnés et passés en Tests Elisa pour vérifier leur état sanitaire. Ainsi, nous avons reproduit les vieilles sélections qui avaient été choisies par nos anciens, auxquelles nous avons ajouté de nouveaux clones, de telle sorte qu’on laissera aux successeurs la population ancienne et la population moderne. La culture de la vigne est très traditionnelle à Petrus : on laboure 2 fois par an, on chausse et déchausse. Les rendements varient de 25 à 39 hl/ha mais la moyenne se situe plutôt vers 35 hl/ha. Les vendanges sont manuelles, effectuées en cagettes avec un tri sévère effectué sur 2 tables de tri. La vinification est très traditionnelle avec des fermentations en cuves béton. Nous privilégions des extractions très mesurées, ainsi les cuvaisons ne sont pas très longues car nous souhaitons rester sur le fruit et des tanins soyeux. S’ensuit l’élevage durant 18 à 20 mois en fûts de chêne avec une proportion de bois neuf qui varie selon les millésimes (un peu plus de 50 %). Nous évitons le surboisage, toujours dans un souci permanent de préserver la spécificité du vin. Le vignoble est protégé en lutte raisonnée. Nous pratiquons depuis 1991 l’étude de la maturité phénolique en parallèle avec la maturité physiologique. Avec l’indice de maturité et la dégustation des baies, parcelle par parcelle, nous déterminons une date de vendange la plus précise possible, ce qui est un facteur primordial pour obtenir la meilleure qualité d’un vin. La force du terroir se retrouve aussi dans le potentiel d’évolution. Celui de Petrus est très important et tout le monde se souvient encore des fabuleux 1953, 1955, 1959, 1961 ou de l’exceptionnel 1947…” Ce Pomerol 2013 prouve que, dans ce millésime très délicat, un cru comme Petrus sort du lot, avec un très beau vin, toujours distingué, d’une trame délicate, de bouche où les fruits noirs se mêlent à des connotations subtiles où l’on retrouve le musc, l’humus, le poivre rose... Le 2012 est tout simplement formidable, d’une extrême finesse, déjà avec ces nuances truffées, au nez comme en bouche, un vrai vin de “velours”, certainement l’un des plus grands et séduisants vins de ce millésime, tous Bordeaux confondus. Superbe 2007, parfait aujourd’hui, de robe brillante, très complet, avec une belle matière présente et savoureuse, aux senteurs de petits fruits noirs (cassis, prune), de cuir et de violette, qui poursuit son évolution. Le 2006, succulent, avec ce nez légèrement épicé, a des tanins bien présents qui commencent à peine à se fondre, aux nuances de myrtille et de truffe. Grandissime 2005, puissant, très complexe, d’une très grande structure, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, de truffe, de cuir, avec des tanins soyeux mais intenses, tout en distinction, de grande évolution. Le 2004 est splendide, dans la grande tradition bordelaise, charnu, un vin riche en bouquet comme en matière, aux notes de cuir et de cassis confit, d’une grande harmonie, à savourer aujourd’hui avec des poules faisanes rôties, polenta aux truffes ou un rôti de veau farci aux truffes. À ses côtés, ce 2003, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ces notes de mûre et d’humus, et des senteurs de cuir et de pruneau en bouche, aux tanins savoureux. Duclot est la référence incontournable du négoce de grands vins depuis sa création à Bordeaux en 1886. Pour le négociant, l’enjeu de ce déménagement est d’affirmer toujours plus son ancrage sur la fameuse “place” de Bordeaux, tout en marquant nettement son esprit d’ouverture face aux opportunités des différents marchés, sous la houlette de sa directrice générale Ariane Khaida. Quant au stock - plusieurs millions de bouteilles - il reste en lieu sûr dans les chais de Duclot, une plateforme logistique de 20 000 m2 située à Martignas, aux portes de Bordeaux. Ariane Khaïda dirige Duclot depuis quatre ans. “Notre site internet Chateauprimeur est le seul site internet au monde dédié à la vente de vins en primeurs, faisant bénéficier nos clients de cet accès direct aux allocations des châteaux. Concernant Chateaunet, nos magasins se sont offert un lifting pour mieux répondre aux attentes des clients en proposant une immersion totale dans l’univers des vins, Champagnes et spiritueux.”

   

Duclot

Jean-François et Jean Moueix
Duclot 3, place Rohan
33082 Bordeaux Cedex






> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

SOLEMME


“Nous exploitons 6 ha de vignes sur 5 terroirs en 1 er cru de la Montagne de Reims et un en Vallée de l’Ardre. Les sols géologiquement variés, (craie, argilo-calcaire, limons, sable), les expositions dominées par la plaine et les mi-coteaux permettent à nos trois cépages, Pinot Meunier, Chardonnay et Pinot Noir de s’exprimer pleinement. Notre sensibilité au naturel nous pousse constamment à modifier nos techniques culturales. Depuis l’année 2010, le domaine est certifié en agriculture biologique. En plus de l’enherbement et des substances naturelles, nous utilisons les méthodes de biodynamie; Nous apportons un soin particulier à nos parcelles par la stimulation et le développement de la vie du sol. Au domaine chaque cuvée suit un cycle bien spécifique, en biodynamie, pour respecter l'équilibre entre fraîcheur, élégance et complexité aromatique.” Olivier Langlais axe “la mise en vente de ses vins sur les Champagnes Brut Esprit de Solemme 2016, Ambre de Solemme 2015, Nature de Solemme 2014. Chez nous, les vendanges 2019 ont été un peu gâchées par les gelées de printemps qui nous ont fait perdre 30% de la récolte mais la qualité est tellement présente qu’elle nous fait oublier ce petit désagrément.” Ces vignerons passionnés de vigne et de nature, vous feront découvrir ce Champagne brut Nature de Solemme, 100% Chardonnay, une cuvée très pure, d’une grande fraîcheur. Egalement le brut Nature Esprit de Solemme, 50% Pinot meunier et 50% Chardonnay, de bouche distinguée où dominent les fruits secs, de robe dorée, très savoureux, tout en subtilité d’arômes, tout en harmonie, une cuvée qui nous a beaucoup plu. Tout comme le brut Nature Ambre de Solemme, un blanc de noirs 100% Pinot meunier, qui associe élégance et charpente, finesse et densité, avec des senteurs subtiles de brioche et de fleurs blanches. Et le brut Premier Cru Terre de Solemme, 55% Pinot meunier, 25% Pinot noir et 20% Chardonnay, riche et complexe, qui réunit fraîcheur et longueur en bouche, aux nuances dominées par la rose et le miel, un Champagne ample, subtil, tout en arômes.

Olivier et Catherine Langlais
2, rue de la Motelle (Cave : 1, rue d'Ecueil)
51500 Villers aux Noeuds
Téléphone :03 26 50 24 18
Email : champagnesolemme@orange.fr
Site personnel : www.champagnesolemme.fr

BRIXON-COQUILLARD


Né en 1900 dans une famille de vignerons, Georges Coquillard a 20 ans lorsqu'il décide de se constituer un vignoble en greffant lui-même ses plants afin de produire ses propres vins. Pour lui, le mariage des années folles et le pétillement divin du Champagne était une évidence alors... C'est dix ans plus tard, en 1932, qu'il vendait ses premières bouteilles... À la fin des années 1960, sa fille Hélène et son gendre Gabriel allaient lui succéder et donner un nouvel élan à l'aventure. Alain, son petit-fils, les rejoint à partir des années 1980, perpétuant alors le savoir-faire acquis. Alain Brixon nous précise “que 2019 fut une année compliquée avec des alternances climatiques mais, malgré ces désagréments, nous avons été gâtés quantitativement et qualitativement. C’est une année parfaitement réussie pour nous. Nous mettons en vente cette année la Cuvée Prestige 2014, le Brut sans année (assemblage des millésimes 2015, 2016, 2017) et le Rosé Brut qui est également un assemblage des 2015, 2016, 2017.” Dans le guide depuis de nombreuses années, et l’on se fait régulièrement plaisir avec le Champagne cuvée brut, il a une mousse légère et abondante, aux arômes complexes de petits fruits secs (amande, noix) et de coing, d’une belle longueur en bouche. Toujours très agréable brut rosé, une cuvée ample, à la mousse intense et fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée dominée par la framboise et la mûre. Tout en élégance également, le brut Réserve, ample, de bouche fraîche et ronde à la fois, d’une jolie robe dorée, au fruité délicat, aux senteurs de noisette et de narcisse. Goûtez l’Extra brut, qui développe un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, un Champagne de mousse légère, de bouche franche, vive, charmeuse. Superbe Blanc de blancs Premier Cru, alliant subtilité et complexité, intense au nez, où dominent les fleurs et les fruits jaunes frais, il développe une bouche très élégante, marquée par son Chardonnay, d’une belle finale fine, parfait sur des quenelles de volaille ou une daurade au vin blanc, notamment. Et pour finir le brut Prestige 2013, équilibré, parfumé, avec cette pointe de fraîcheur caractéristique.

Alain Brixon
40, rue Victor Hugo
51500 Ludes
Téléphone :03 26 61 11 89
Email : alainbrixon@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-brixon-coquillard.fr

Domaine La MEREUILLE


Un domaine de 16 ha. Culture et vinifications traditionnelles, dans le respect du terroir. Philippe Granger possède en cave de vieux millésimes : 1999, 2006, 2008, 2009, 2011 et 2012, ainsi que la cuvée Grenache, Les Baptaurels 2007, 2010, 2011 et 2012. “Pour Aurélien Granger, sont présents sur le marché en 2020, les Châteauneuf-du-Pape rouges 2017, 2016, 2015, 2012, 2011, 2010, les Châteauneuf-du-Pape blancs 2018 et 2019, les Côtes-du-Rhône blanc et rosé 2019 et aussi, la nouvelle Cuvée Dorée en Châteauneuf-du Pape, 100% Syrah, millésime 2015, suivie par le millésime 2018, en milieu d’année. Les vendanges 2019 se sont écoulées sans problèmes, la qualité rejoint la quantité, les vins sont aromatiques, tanniques, amples.“ Toujours un grand plaisir olfactif avec ce Châteauneuf-du-Pape Les Baptaurels rouge 2015, complet et puissant, avec des nuances de cerise confite, alliant structure et élégance, aux tanins très structurés, épicé et charnu, racé, vraiment remarquable, comme cet autre Châteauneuf-du-Pape rouge 2016, avec ce nez de kirsch très spécifique, de couleur profonde, un vin riche et parfumé, de bouche fondue et puissante à la fois, de grande évolution. Savoureux Châteauneuf-du-Pape blanc 2018, médaille d Or au concours Elle à Table, de robe jaune clair, minéral, au nez subtil, un vin bouqueté et rond, avec des senteurs florales persistantes. Une bouche riche et ample, alliant finesse et ampleur, avec des nuances en finale où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette. Superbe Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée d’Auré 2015, charnu et très parfumé, de robe pourpre sombre, aux notes de fruits macérés avec des notes de grillé, un beau vin qui a largement mérité sa médaille d Or au concours mondial de Bruxelles 2018.  Agréable CDR rouge 2015, au nez de mûre et de violette, épicé, aux tanins présents et soyeux à la fois, qui poursuit une excellente évolution. Et le CDR blanc 2017, au nez de fruits frais, charmeur, d’une belle harmonie comme le CDR rosé, avec ces arômes de fleurs fraîches et de framboise mûre, de bouche friande, parfait sur des crevettes grises ou une quiche tomate et thon.

Philippe Granger
Quartier Le Grès - Impasse 2580
84100 Orange
Téléphone :04 90 34 10 68
Email : micbouyer@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-la-mereuille.com

CHATEAU CANTENAC


Nicole Roskam-Brunot, après des études de droit et d'économie régionale à l'université de Bordeaux, a décidé de se consacrer entièrement à son vignoble et d'apporter les soins les plus attentifs à la vinification et au terroir en veillant à ce que le sol dispose de tous les oligo-éléments nécessaires à sa prospérité. Aujourd’hui, Nicole Roskam-Brunot est aidée de ses fils. Frans s’occupe de la partie technique et d’une partie de la commercialisation. Il gère également en Haut-Médoc le Château La Lauzette Declercq (un Cru Bourgeois) et Johan s’occupe de la commercialisation et gestion du Château Cantenac. « C’est une période charnière où j’effectue la passation de pouvoir à mes fils. Je n’oublie pas Frédéric qui même s’il ne travaille pas sur la propriété, reste un fervent soutien. Donc tout le monde se sent impliqué ! » Les 15 hectares s'étendent dans le prolongement ouest du coteau saint-émilionnais, dominant la vallée de la Dordogne. Il est composé de 80% de Merlot noir, 15% de Cabernet-franc et 5% de Cabernet-Sauvignon. Le terrain sablo-graveleux et argileux permet une excellente maturation du raisin. Le vin est très élégant, merveilleusement bouqueté et fruité, d'une belle complexité et longueur en bouche. Depuis 2000, ils vous proposent également la cuvée “Sélection Madame”, une jolie sélection de Merlot, un vin charmeur et très fruité. L’œnotourisme prend une part de plus en plus importante avec des visites-dégustations traditionnelles ou des déjeuners personnalisés. Et la charte “Vignobles et chais en Bordelais” est venue valider la qualité de notre accueil. Il y a également Les Portes Ouvertes, le premier week-end de mai, qui sont toujours l’occasion de présenter notre vignoble avec un évènement culturel et ludique, et, dans le cadre des "Grandes Heures de Saint-Emilion", nous organisons un concert-dégustation dans nos chais en fin d'année.

Frans et Johan Roskam
2, lieu-dit Cantenac - RD 670
33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 51 35 22
Email : johan.roskam@chateau-cantenac.fr
Site : chateaucantenac
Site personnel : www.chateau-cantenac.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château PETIT MANGOT


La famille Décamps exploite fièrement les terres de Petit Mangot depuis 1934 soit 4 générations. Aujourd'hui, Nadia Bologna-Décamps perpétue avec son mari cette tradition familiale pour apporter une touche contemporaine dans ce beau vignoble. Les 12 ha, Merlot (80%) et Cabernet-franc (20%) sont plantés sur un sol de coteaux exposés sud ? sud est et principalement à tendance argilo-calcaire. Les méthodes culturales anciennes sont reproduites fidèlement dans un souci d'équilibre entre longévité et rendement des vignes. Notre approche du vignoble est régie par les principes d'une agriculture raisonnée, ainsi la protection phytosanitaire du vignoble est pondérée par les besoins du végétal, de son fruit et la pression des maladies et ravageurs. Depuis plus d'une décennie, le désherbage est uniquement mécanique, sans aucune application herbicide chimique. Les méthodes de vinification sont elles aussi les plus simples avec la sélection parcellaire au moment des vendanges et un dernier tri des baies avant cuvaison. Grâce à cela et à notre équipement de thermorégulation nous contrôlons au plus juste la période de vinification.
Très joli Saint-Émilion GC 2016, 80% Merlot et 20% Cabernet franc, associant couleur et matière, au nez complexe à dominante de prune, aux tanins présents, avec cette saveur d?épices persistante (15€). Au même prix, le 2015 est riche en bouquet comme en matière, dense et bien charnu, mêle couleur et structure, avec ces notes de cerise et d?humus, charpenté et typé (15€). Le 2014 dégage une belle harmonie entre rondeur et charpente, un vin corsé et typé, très parfumé (humus, griotte, mûre), aux tanins savoureux (13€).
Tout en séduction, le Saint-Émilion Grand Cru Miss Petit Mangot 2016, 100% Merlot, très rond, au nez persistant et subtil à la fois, avec, au palais, des notes de petits fruits cuits (cassis, griotte), aux tanins bien fondus (20€).
Le 2015, est un vin avec beaucoup de structure, il est très équilibré, au nez de cerise confite et d?humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, vraiment réussi et prometteur (20€). Le 2014, de couleur rubis soutenu, est corsé, parfumé, aux tanins fermes, d?une belle persistance, de bouche fondue et parfumée (15€).

Vignobles Décamps

33330 Saint-Étienne-de-Lisse
Tél. : 05 57 40 25 44
Email : nadia@petit-mangot.com
www.petit-mangot.com


Château DARIUS


Beau Saint-Émilion GC Darius 2010, de belle attaque ronde et charnue, généreux et persistant, aux arômes prononcés de fruits rouges, un vin suave et harmonieux, très séduisant, d'un beau volume en bouche souligné par des tanins fins. Le 2009 est un vin parfumé, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes épicées, aux tanins bien équilibrés, charnu et concentré. Excellent 2007, de bouche savoureuse mais puissante, au nez à dominante de fruits cuits, à ouvrir sur une cuisine légèrement épicée. Le 2006, aux notes de sous-bois et de cassis mûr, de bouche fondue, tout en charme, un vin riche et coloré, d'excellente évolution. Le 2005, tout en bouche, au nez complexe et délicat (cassis mûr, épices), est riche et charnu, de garde. Le 2004 est charpenté, ample, aux tanins fondus, un vin qui se goûte très bien comme le 2002, redégusté cette année, tout en nuances, avec une bouche bien savoureuse et persistante, aux notes réglissées.

Michel et Odette Pommier - GFA Des Pommier

33330 Saint-Laurent-des-Combes
Tél. : 06 24 38 06 83
Email : gfadespommiers@orange.fr


Domaine DUBOIS


Ce vignoble de 19 ha, essentiellement planté en cépage Cabernet franc, trouve ses origines au XIXe siècle, lorsque Charles Firmin Dubois produisait un vin qu?il appelait alors ?vin rouge naturel du Saumurois?. Les méthodes culturales, en lutte raisonnée, sont respectueuses de l?environnement.
Voici un joli Saumur-Champigny rouge Vieilles Vignes 2014, riche et persistant en bouche, charnu comme il se doit, aux notes caractéristiques de fruits frais et d?humus, bien vinifié, le 2018, doit vieillir encore un peu en cave mais prometteur. Agréable Saumur-Champigny rouge Boutifolle 2017, un vin comme on les aime, au nez intense, d?une belle persistance aromatique en finale, de robe grenat, riche, aux connotations de fruits frais, et le 2018 poursuit son évolution, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, un vin puissant à ouvrir sur une canette rôtie ou une épaule d'agneau rôtie au gratin d'aubergines.
Et enfin ce Saumur-Champigny cuvée Automne 2017, il sent bon la groseille et les sous-bois, de bouche riche et harmonieuse, puissant et complexe, de très bonne garde.

Christelle Dubois
8, route de Chacé
49260 Saint-Cyr-en-Bourg
Tél. : 02 41 51 61 32 et 06 10 12 27 72
Email : ch-dubois@hotmail.com
http://domaine-christelle-dubois.fr/



> Les précédentes éditions

Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018

 



Domaine des BOUQUERRIES


DRAPPIER


Château REDORTIER


Château de PIZAY


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Pierre MIGNON


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Jacques DEFRANCE


Château LAJARRE


Domaine de La GAUTERIE


LAURENT-GABRIEL


Château GRAND-MOULIN


Château LANIOTE


Domaine METRAT & Fils


Domaine de LAVAUR


LEGRAS et HAAS


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Jean-Paul MAULER


Château Les GRAVES de LOIRAC


Charles SCHLÉRET


Château VALENTIN


MANNOURY


Château DEVISE d'ARDILLEY


Domaine du CHAILLOT


Château du GRAND-CAUMONT


BARON ALBERT


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Château CLOS des PRINCE


Château La GALIANE


Domaine CHARBONNIER


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Château NOZIÈRES



DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE COMTE PERALDI


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE PICHARD


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE PIERRE GELIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales