Vins Web

Edition du 21/04/2015
 

CHATEAU DOYAC

Sommet

Château DOYAC

“Ma philosophie, précise Max de Pourtalès, est ne pas faire de vins trop boisés comme le monde entier sait le faire... mais, au contraire, d’obtenir des vins fins et élégants. Cela n’empêche pas d’avoir de la matière, mais il faut respecter l’équilibre et la fraîcheur, enfin tout ce qui caractérise les grands vins de Bordeaux...


À l’origine, je travaillais sur les marchés financiers en Allemagne, puis en France dans une banque privée, nous raconte Max de Pourtalès. Ma femme pensait épouser un banquier et trois mois après notre mariage, nous sommes venus vivre dans le bordelais. La banque allemande pour laquelle je travaillais fermait son agence à Paris, le mari de ma mère m’a proposé de venir travailler avec lui à Bordeaux. Dans la famille, nous avons toujours eu des caves et de belles bouteilles, je suis un vrai passionné, et n’ai pas hésité à 30 ans à quitter Paris pour apprendre le métier du vin et vivre à la campagne. J’ai donc fait mes premières armes au Château de Malleret où j’ai appris le métier, repris des études de viticulture pour parfaire ma formation. Nous avons acheté la propriété en 1992 car Château Doyac avait un très joli terroir argilo-calcaire, et c’est ce qui m’a plu d’emblée. Le vignoble compte 34 ha plantés (80% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon). Sur ce type de sol, le Merlot convient très bien. J’adore les vins de la Rive droite donc j’ai plutôt envie de faire un vin chaleureux plutôt qu’un Médoc trop fermé. Cela correspond à mon goût ! Je privilégie le fruit, la fraîcheur, un vin facile à boire assez jeune sans avoir à attendre 10 ans avant de l’apprécier. Nous avons entrepris de rénover les vignes et les bâtiments en construisant des chais parfaitement adaptés et suffisaient spacieux pour travailler dans les meilleures conditions. Nous avons des cuves inox thermorégulées, vinifions avec les conseils de Éric Boissenot, un super œnologue, avec qui je partage la même compréhension du vin. Nous menons le vignoble en lutte raisonnée avec des engrais bio.?Mon épouse Astrid travaille avec moi. Elle faisait du théâtre à New-York, adore vivre à la campagne, et nous ne sommes qu’à une heure de Bordeaux et tout près de la mer. Pour la qualité de vie et m’adonner à mes autres passions, le surf et le polo, c’est parfait. Nous poursuivons toujours notre politique d’amélioration de la qualité sur nos 30 ha. Nous avons construit un nouveau chai de 400 m2 qui accueille 360 barriques, opérationnel pour accueillir le 2011. Nous renouvelons les barriques tous les 3 ans afin d’avoir 75% du vin élevé en barriques et peut-être arriver à 100% de bois neuf en fonction des millésimes. Nous sélectionnons des barriques en chêne français avec des tonneliers attitrés, privilégions la chauffe moyenne car je n’aime pas trop les arômes torréfiés et toastés dans les vins, cela les dénature, j’essaye de préserver le fruit, le bois ne doit être qu’un agent révélateur d’arômes. Avec Éric Boissenot, nous sommes sur la même longueur d’onde, œuvrons de concert, pour la qualité. Nous sommes très attachés à tout ce qui caractérise les vins de Bordeaux par rapport au monde entier. Mon terroir donne une typicité que l’on ne retrouve que dans le Médoc et c’est ce qui en fait le charme : ces sols calcaires et un encépagement bien adapté, 70% Merlot et 30% Cabernets, donnent des vins très concentrés et assez souples, très charmeurs, aux arômes de fruits persistants. Le 2010 est sans doute le millésime que j’ai le mieux réussi depuis le début de mon installation. Aussi bien en concentration, qu’en structure, en fraîcheur et en finesse. Le 2010, qui a bénéficié d’un élevage de 30% en barriques neuves, présente une couleur très foncée, encore plus soutenue que le 2009. La trame des tanins est très serrée. Nous avons battu des records d’IPT (indices de polyphénols totaux), de 85 pour des Merlots, ce qui est rare. La très belle vendange était homogène aussi bien pour le Merlot que le Cabernet-Sauvignon. Nous avons commencé les vendanges le 5 octobre pour les terminer le 20. Les rendements étaient plus faibles qu’en 2009. Les deux millésimes étant assez similaires, ce qui les différencie, c’est une plus grande acidité dans le 2010. Les rendements sont un peu plus faibles, les baies étaient petites donc nous avons obtenu un rapport peau-jus très faible. Nous avons récolté de tous petits raisins avec des peaux épaisses, nous n’avons fait aucune saignée en cuves, c’était parfait. Beaucoup de matière donne un vin volumineux en bouche, de très belle garde. Le 2010 est vraiment un vin extraordinaire, et le 2011, est dans la même lignée, ce qui est très encourageant. Notre terroir s’exprime de mieux en mieux chaque année. Depuis que nous avons repris en 1998, nous avons dû replanter en plus grande densité à l’hectare et nous choisissons les meilleurs porte-greffes. L’âge moyen du vignoble est de 18 ans et chaque année nous améliorons la qualité des vins grâce à cela. En 2011, nous avons attendu fin septembre pour vendanger à parfaite maturité et cela a été un élément clé. Nous avons réussi à maîtriser la vigueur de la plante, grâce à un travail en amont. Les raisins étaient d’un état sanitaire parfait, bien mûrs. Le 2011 est l’année du Cabernet-Sauvignon, les raisins magnifiques apportent de la structure au vin qui a une belle couleur, et se rapproche du 2010, mais avec un degré d’alcool moins important. En 2010, nous étions à 14,5°, en 2011 nous obtenons 13,5°, ce qui est plus équilibré et classique pour un vin du Médoc. Le 2011 est un millésime idéal en restauration, agréable à déguster dans sa jeunesse, avant le 2010. Pour moi, l’élevage représente 50% de la réussite du vin. Nous prenons les meilleures cuves pour élaborer Château Doyac élevé 12 mois en barriques. Esprit de Doyac, le deuxième vin est très charmeur avec 100% de Merlot. Il est élevé en cuves, un peu moins structuré, plus gourmand, plus rapide à boire, d’un excellent rapport qualité-prix. Je poursuis ma démarche qualitative. Nous avons fait énormément de travaux au niveau de la vigne et récoltons les fruits de nos efforts, le vin devient meilleur millésime après millésime, c’est un challenge particulièrement gratifiant pour nous.”

   

CHATEAU DOYAC

Max et Astrid de Pourtalès

33180 Saint-Seurin-de-Cadourne
Téléphone : 05 56 59 34 49
Télécopie : 05 56 59 74 82
Email : chateau.doyac@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE BLANCS
e_bourgogne_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GUY ROBIN
TREMBLAY
CHARDONNAY
A.GEOFFROY
MOSNIER
NAULIN
DAMPT
HEIMBOURGER
BERSAN
Pascal HENRY
PISSE-LOUP
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


ANTONIN GUYON (CCh)
MAREY (CCh)
JAFFELIN (CCh)
DENIS Père et Fils (PV)
DUBREUIL-FONTAINE (PV)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
PULIGNY-MONTRACHET
Vincent BACHELET (ChM)
CARILLON (BBM)
Jean CHARTRON (BM)
Marc JOMAIN (PM)
PRIEUR-BRUNET (BM)
Pierre BOURÉE
COUDRAY-BIZOT
LABOURE-ROI
SEGUIN-MANUEL
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
AMPEAU (M)
Guy BOCARD (M)
B. DELAGRANGE (M)
Marc BROCOT (Ma)
DICONNE (M)
DOREAU (M)
VIRELY-ROUGEOT (M)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
CHARLEUX (S)
CHOUPETTE (S)
CRUCHANDEAU
MEIX (SA)
CH. DE SANTENAY
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


LAROCHETTE (Crémant)
Michel PRUNIER (Crémant)
Jean GIRARD (Crémant)
Claude GHEERAERT
Pascal HENRY (Crémant)
NINOT (Rully)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
AUVIGUE
BRUYÈRE
CHALET POUILLY
DENUZILLER
LAROCHETTE
PAQUET
BERGER-RIVE
FEUILLARDE
GONDARD-PERRIN
Roger LUQUET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

ELLEVIN
GUETTE SOLEIL
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
BADER-MIMEUR
(CHANGARNIER (M))
MAROSLAVAC-LÉGER (PM)
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


THALIE (Crémant)
VITTEAUT-ALBERTI (Crémant)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
Ch. FUISSE
Château de VINZELLES*



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

MOTTE
LETESSIER-TIXIER
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


Jean FERY et Fils (PV)*
PULIGNY-MONTRACHET
René MONNIER (M)
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
GERMAIN et Fils (SR)
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


ROIS MAGES (Rully)*
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
COLLOVRAY-TERRIER
Dom. CRAIS (SV)*

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de VIAUD


Un domaine de 16 ha. “Le 2013, nous explique Lucette Bielle, a été une année compliquée, beaucoup de pluie, pourriture, botrytis. Les vendanges ont commencé tôt, ce qui a permis  de garder beaucoup de fruité à cette petite récolte faite à la main qui a produit peu de jus, mais épicé et coloré. Une année valorisante avec un côté atypique tel le 2003, qui risque de surprendre dans le temps. Cette année, nous proposons les 2009, 2011, 2012 et quelques vieux millésimes : 1995, 1999, 2000, 2001.” Ce Lalande-de-Pomerol 2011, au nez subtil où dominent la prune et les épices, aux tanins mûrs, d'une jolie finale, est un vin qui a de la charpente mais tout en élégance. Beau 2010, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, où prédominent le cassis et les sous-bois, charpenté, ample, d’une belle persistance, dans la lignée du 2009, structuré, bien corsé, ample en bouche, aux nuances de cassis et de poivre, aux tanins fondus mais présents à la fois, de robe pourpre. Le 2008, au nez complexe dominé par la cerise et l’humus, est un vin coloré et complet, de bouche puissante, avec ces senteurs de mûre et de musc en finale, de garde. Le 2007, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée, un vin de belle couleur pourpre, bien charpenté, ample, légèrement épicé, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûries. Excellent 2006, de teinte grenat foncé, avec ce nez d’épices et de fruits rouges à noyau très mûrs, parfumé en bouche, aux tanins intenses mais soyeux, un vin persistant et riche. Le 2003, alliant ampleur et parfums, est un vin d’une jolie concentration, aux connotations de petits fruits mûrs et de truffe, de bouche souple.

Lucette Bielle

33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 06 12
Télécopie :05 57 25 10 14
Email : bielle@wanadoo.fr
Site personnel : www.viaud.com

Château de PIOTE


Une propriété (certifiée Bio en 2012) de 11 ha dont 10 de vignes sur des terres très argileuses avec présence de “crasse de fer ” sur les 2/3 des parcelles, et 2 parcelles sont argilo-limoneuses. Le travail de la vigne : épamprage, effeuillage, relevage, sont manuels. Le désherbage est mécanique sans produits chimiques. Les vendanges sont manuelles, un premier tri est effectué sur place le deuxième au chai. La propriété compte quatre cépages différents en raisins rouges (Cabernet-Sauvignon, Cabernet franc, Merlot et Malbec) et deux cépages en raisins blancs (Sémillon, Colombard). “En tant que vigneronne passionnée, nous raconte Virginie Aubrion, j’ai créé un lieu de réception afin de transmettre, dans un cadre convivial et chaleureux, ma passion pour mes vins issus d’un travail autour de la biodynamie. Je propose des moments autour d’un repas pour s’initier à la dégustation des différentes appelations bordelaises que nous proposons, soit 12 vins. Je souhaite partager mes connaissances, mon savoir faire et mon amour du vin.” Valeur sûre avec son Bordeaux Supérieur cuvée Prestige 2011, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d'humus, à la robe cerise, aux reflets violets, un vin soyeux mais ferme, avec des notes de mûre et de griotte au palais. Le 2010, charpenté, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d’une belle finale aux notes de cassis, de pruneau et d’épices. Joli Bordeaux Clairet 2014. Il y a également le Bordeaux rouge Cuvée Spéciale 2010, pur Cabernet-Sauvignon, au nez dominé par les petits fruits noirs (cassis) et les épices, aux tanins soyeux et puissants à la fois, le Bordeaux blanc sec 2013, où s’entremêlent des notes d’amande, de pomme et de bruyère, harmonieux, et ce Crémant de Bordeaux rosé Perles, qui développe une bouche ample et soyeuse, très fruitée. Animations prévues sur la propriété pendant la saison estivale: journées champêtres, journées à thème...

Virginie Aubrion

33240 Aubie-et-Espessas
Téléphone :05 57 43 96 10
Télécopie :05 57 43 96 10
Email : chateau.piote-aubrion@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaudepiote.fr

Château La ROSE- POURRET


Un vignoble familial (depuis 5 générations) de 8 ha d’un seul tenant. La génération actuelle maintient la tradition en travaillant avec passion les Merlot (75%) et Cabernet franc (25%), plantés sur des sols argilo-sableux sur crasse de fer et sables anciens. Labours, vendanges manuelles, vinification traditionnelle, élevage en barriques neuves renouvelées par 1/3 chaque année... Le Saint-Émilion GC 2012 est très réussi, dense et puissant au nez comme en bouche, avec ses tanins soyeux, au nez de fruits cuits (myrtille, fraise des bois), de bouche finement épicée. Le 2011, dense et très parfumé (mûre, humus), avec des tanins ronds mais présents, est un vin qui emplit bien la bouche, d'une finale très savoureuse. Très beau 2010, riche, aux tanins denses, ferme, très bien élevé, tout en nuances d’arômes (griotte, groseille, cannelle), de bouche riche et persistante, très équilibrée, dominée par les fruits cuits, idéal sur une selle d'agneau en persillé de truffe. Le 2009 séduit toujours autant, de couleur profonde, complexe au nez (pruneau, épices), un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, aux connotations de cassis et de poivre noir, d’une jolie finale finement épicée, avec des tanins veloutés mais puissants. Le 2008, complexe et harmonieux, tout en finesse, aux tanins riches, légèrement épicé comme il se doit, est très représentatif de ce beau millésime classique bordelais, au nez comme au palais (griotte, cannelle, sous-bois...), ample, avec une matière soyeuse. Le 2007 sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche puissante et souple à la fois, un vin de couleur rubis profond.

Philippe et Laure Warion

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 71 13
Télécopie :05 57 74 43 93
Email : contact@la-rose-pourret.com
Site personnel : www.la-rose-pourret.com

DOMAINE BRISSON


La famille Brisson, originaire du Pays-de-la-Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquis en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIème siècle doté d’une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. Après sa formation d’œnologue en bourgogne, il a rejoint son père sur l’exploitation en 1974 et, depuis la mort de Michel en 1980, poursuit et développe l’œuvre de mise en valeur du domaine avec un soin attentif et une exigence rigoureuse. Culture raisonnée, Terra Vitis en 2009. On se fait donc plaisir avec ce Morgon Les Charmes La Louve 2011, de belle robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d’humus, charnu, est riche et généreux, bien épicé. Superbe 2010, aux tanins très équilibrés et harmonieux, aux arômes de fraise des bois et de mûre, un vin qui emplit bien la bouche, avec ces nuances de poivre et de prune, de garde. Exceptionnel 2009, de bouche complexe et persistante, aux notes de cassis mûr et d’épices qui persistent en finale, un vin tout en arômes et structure, d’une belle ampleur. Formidable Morgon Les Charmes Vieilles Vignes 2006, vignes de plus de 50 ans, élevage en foudres de chêne entre 12 et 18 mois, avec ses notes de mûre confite, un joli vin aux tanins riches, ferme, tout en parfums, qui mêle rondeur et charpente au palais. Le Morgon Les Charmes Noble Tradition 2010, élevé en pièce bourguignonne, est typé, de couleur rubis intense, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et fraise des bois, concentré, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, de garde comme le prouve le 2005, au nez où dominent la groseille et les épices, tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds, un vin qui allie richesse et harmonie. Gérard m’a également adressé un magnum de la même cuvée, millésime 2004, qui conforte ce que je sais du potentiel d’évolution de ces vins, avec cette bouche charnue, ample, aux nuances de cassis et de poivre, aux tanins fondus mais structurés à la fois. Joli Beaujolais-Villages 2011. On pratique ici également l’œnotourisme en voitures anciennes (Bentley de 1965 et Citroën 2 CV) à la découverte des vins, des vignobles et du patrimoine culturel et gastronomique.

Gérard Brisson
Les Pillets Chemin de Romains
69910 Villié-Morgon
Téléphone :04 74 04 21 60
Télécopie :04 74 69 15 28
Email : gerard-brisson@vinsdusiecle.com
Site : gerard-brisson
Site personnel : www.gerard-brisson.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine PIETRI-GERAUD


Le Domaine préserve l'héritage des anciens : terroir aride où tout se cultive encore manuellement, le cep s'accroche à flanc de coteau. Les vins sont vinifiés dans une des plus ancienne cave de Collioure à deux pas du célèbre clocher. Maintenant, ce sont les femmes qui écrivent, jour après jour, l'histoire du Domaine: Maguy et Laetitia seront heureuses de vous accueillir pour vous faire partager leur passion.

Savoureux Collioure rouge Sine Nomine 2012, ample, de très bonne évolution (12 €). Beau Collioure blanc l’Écume 2011, 85% Grenaches blanc et gris, 15% Vermentino, un vin de caractère, ample comme on les aime, suave et sec à la fois, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, d’une grande finesse. Le Banyuls Rimage cuvée Mademoiselle O 2010, pur Grenache noir, de robe violacée, au nez légèrement poivré avec des notes gourmandes de cacao et de myrtille, est dense, aux tanins mûrs et puissants à la fois, qui emplit bien la bouche (13 €).

Le Banyuls Cuvée Méditerranée 2009, 90% Grenache noir et 10% Carignan, vignes âgées entre 40 et 100 ans, élevage en cuves béton sur lies fines 1 an, puis 5 ans en barriques plutôt neuves pour 80% d’entre elles, où se mêlent les épices et les fruits rouges, est bien typé, riche en couleur comme en structure.  Très joli Banyuls cuvée du Soleil ambré 2006, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, un vin puissant, de très bonne évolution (22 €). Le Muscat de Rivesaltes 2013, très floral, parfait sur une tarte renversée aux poires caramélisées ou un biscuit à l'orange.
Maguy et Lætitia Pietri-Geraud
22, rue Pasteur
66190 Collioure
Tél. : 04 68 82 07 42 et 04 68 51 43 00
Fax : 04 68 98 02 58
Email : domaine.pietri-geraud@wanadoo.fr
www.domaine-pietri-geraud.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Un vignoble de 4,8 ha, planté sur des sols argilo-calcaires et argilo-siliceux avec de vieilles vignes de 30 ans, 80% Merlot et 20% Cabernet franc. Les vins sont élevés dans le respect de la tradition : taille rigoureuse, éclaircissage des grappes, effeuillage, vendanges manuelles de raisins mûrs et sains, cuvaison douce et suffisamment longue et enfin un élevage de 18 à 24 mois.
Un remarquable Montagne-Saint-Émilion cuvée Prestige 2010, riche et coloré comme il le faut, fort bien élevé, aux arômes de fruits mûrs (groseille, cerise) et d'épices, aux tanins souples et bien présents à la fois, est un vin de bouche chaleureuse. Le 2009 n'a rien à lui envier, un beau vin au nez intense de sous-bois, de cassis et d'épices, onctueux et gras en bouche, aux tanins puissants mais très fins, qui allie une charpente réelle à un joli velouté en finale. Le 2008, aux tanins bien présents et harmonieux, est riche et soyeux à la fois, avec une bouche puissante, parfumée et persistante. Le 2007 est velouté, bien classique, avec ses senteurs de mûre et de sous-bois, aux tanins fermes et ronds à la fois, de robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, de bouche suave marquée par une pointe d'épices. Le Montagne-Saint-Émilion cuvée Tradition 2010, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et de cuir, charmeur et corsé à la fois, de très bonne évolution. Le 2009, aux arômes de fruits mûrs (groseille, cerise) et d'épices, présente des tanins souples et bien présents à la fois, un vin de bouche chaleureuse. Le 2008 est fin, au nez riche et bien présent dominé par des notes de fruits frais et d'humus, aux tanins équilibrés et mûrs, de bouche soyeuse. Aucune hésitation.
Jean-Claude Rocher
Mirande
33570 Montagne
Tél. : 05 57 74 62 37 et 06 80 64 49 75
Fax : 05 57 25 18 14
Email : vieuxchateaudesrochers@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine de BAVOLIER


Une propriété familiale de 10 ha, qui existe depuis 1860.
Excellent Cadillac Côtes de Bordeaux 2011, qui bien mérité sa médaille d’Argent à Mâcon, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d'humus, bien structuré au nez comme en bouche. Le 2010, médaille d’Argent à Bordeaux, n’a rien à lui envier, classique, un vin riche, au nez intense, de couleur profonde, complexe, aux senteurs de pruneau et d’épices, avec des tanins mûrs. Le 2009, riche en couleur comme en matière, aux senteurs de groseille et de poivre, dense en bouche, généreux, de charpente souple et riche à la fois (4,20 €). Le 2008, Médaille d’Or au concours Bordeaux vins d’Aquitaine 2009, au nez d’épices et de sous-bois, d’une jolie concentration d’arômes (cassis, épices…), a des tanins qui commencent à se fondre (4,50 €).  
Pierre Lambert - Earl Lambert & Fils
15, chemin de Maugey
33360 Camblanes-et-Meynac
Tél. : 05 56 20 76 72 et 06 99 52 32 83
Fax : 05 56 20 1737
Email : domaine.bavolier@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012

 



Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Château PLANTIER ROSE


Château TOUR GRAND FAURIE


Domaine Henri REBOURSEAU


Eugène RALLE


Domaine des MEIX


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Domaine de la PALEINE


Château d'OLLIÈRES


Domaine CHAMPEAU


Jacques ILTIS & Fils


Domaine SERGUIER


Denis FORTIN


De TELMONT


Maurice VESSELLE


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Domaine LAFRAN-VEYROLLES



CHATEAU HOURBANON


CHATEAU DE LA BRUYERE


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE GUIZARD


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE COMTE PERALDI


CHÂTEAU FILLON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales