Vins Web

Edition du 26/01/2016
 

Château Ferrand Une Aventure en Famille

Grands vins

Château HAUT FERRAND

Il y a 80 ans, Fernand Gasparoux, corrézien de souche et alors négociant en vins à Libourne, fit l’acquisition d’une propriété viticole de 4 hectares dans une petite appellation d’origine contrôlée, Pomerol, qui ne possédait pas encore sa notoriété actuelle. Son nom, Château Ferrand, provient de la présence abondante de crasse de fer dans son sous-sol.


Au milieu des années 1970, Henry a peu à peu secondé puis remplacé son père, Fernand, dans la conduite de la propriété tout en poursuivant sa carrière universitaire. En retraite depuis 15 ans, il consacre depuis lors, avec le soutien de son épouse Suzy, tout son temps et son énergie à poursuivre le travail d’embellissement du domaine et d’amélioration de la qualité des vins produits, initié par son père. Depuis quelques années, leurs deux fils, Jean Pascal et Philippe l’épaulent en participant de plus en plus activement, en parallèle à leur activité professionnelle principale (le premier vétérinaire, le second médecin) à la gestion de la propriété et sont prêts à poursuivre cette aventure familiale. Des acquisitions foncières réalisées progressivement depuis 50 ans au gré des opportunités locales, ont permis de porter la superficie aujourd’hui en exploitation à plus de 16 hectares. Toutes les vignes font l’objet de soins attentifs dans le cadre d’une viticulture raisonnée et respectueuse de l’environnement et bénéficient de la plus grande attention dans le choix des cépages et des porte-greffes. Les investissements soutenus et réguliers opérés depuis 30 ans permettent de disposer actuellement de locaux de vinification et d’élevage du vin des plus modernes. Le cuvier climatisé est équipé de cuves inox thermo-régulées rendant possible les différentes étapes qui conduisent du raisin au vin : macération, fermentations, extraction en utilisant les techniques de vinification les plus modernes, les plus performantes et les plus sûres. Quelque 250 barriques de chêne renouvelées par tiers chaque année permettent au vin de vieillir durant 12 à 18 mois en fonction des millésimes. La production totale du vignoble est d’environ 100 000 bouteilles par an sachant que le rendement maximum pour l’appellation Pomerol est fixé à 49 hectolitres par hectare. Le Château Ferrand représente 75% de la production annuelle totale. Il est élaboré à partir de vignes situées sur les pentes sud du plateau de Pomerol où le sol est plutôt sablonneux. Sur ces 12 hectares, est maintenu par replantation programmée ou racottage régulier, un encépagement composé de 60% de Merlot et de 40% de Cabernet franc. La proportion importante de Cabernet franc confère au château Ferrand un bouquet floral et fruité. Souple en attaque, c’est un vin bien structuré à la finale agréable et délicate. Le Château Haut Ferrand représente un peu moins de 25% de la production annuelle. Il provient de diverses parcelles de la propriété situées sur le plateau de Pomerol, près de l’église, qui bénéficient d’un sol graveleux et argileux. D’une surface totale de plus de 4 hectares on y retrouve un encépagement de 80% de Merlot pour 20% de Cabernet franc. La prépondérance du Merlot dans le château Haut Ferrand lui donne le moelleux et la rondeur liés à ce cépage. Son bouquet aux arômes de fruits mûrs ou confiturés et de venaison lui confère l’élégance et l’harmonie propres aux grands Pomerols. La Fleur Ferrand est la cuvée réservée commercialisée depuis 2009 uniquement dans les grands millésimes. Cette production confidentielle, moins de 1000 bouteilles par an, résulte d’une sélection sévère (100% Merlot) récoltée sur les meilleures parcelles contigües aux grands noms de l’appellation Pomerol. L’amateur y retrouvera un vin de grande garde, complexe, structuré et néanmoins subtil. La commercialisation des Châteaux Ferrand et Haut Ferrand se fait selon des circuits classiques et variés : vente en gros au négoce local pour une distribution en France ou à l’étranger, ventes aux cavistes et restaurateurs, vente de détail. La Fleur Ferrand est exclusivement réservé à la vente en directe aux particuliers, à la propriété ou via le site internet. "Conserver un savoir faire traditionnel en s’appuyant sur les techniques de viticulture les plus modernes et naturelles, voilà notre ligne de conduite pour prétendre continuer à améliorer la qualité de nos vins et perpétuer cette aventure familiale qui nous rassemble depuis trois générations !"

   

Château Ferrand Une Aventure en Famille

Henry Gasparoux et Fils
Chemin de la Commanderie
33500 Libourne
Téléphone : 05 57 51 21 67
Télécopie : 05 57 25 01 41
Email : contact@chateau-ferrand.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
BUNAN
FONTCREUSE (Ca) (Bl) (r)
LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
L'OLIVETTE (Bl) (r)
PRADEAUX
TERREBRUNE (Bl) (r)
La CHRÉTIENNE (r)
VANNIÈRES (r)
COTES-DE-PROVENCE

JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
RASQUE (Bl) (r)
VALCOLOMBE (Bl) (r)
DRAGON (Bl)
FONT DU BROC
MAIME (Bl) (r)
POURCIEUX (Bl) (r)
RIOTOR (r)
TERRE DE MISTRAL (r)
VAUCOULEURS (Bl) (r)
BERNE
MONTAUD
CARTERON SAINT-TROPEZ
DIABLES (r)
La JEANNETTE
ROUËT
SAINT ROMAN D'ESCLANS (r)
SUMEIRE
SAINTE-LUCIE (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
CAMAÏSSETTE
BEAUPRÉ (r)
La GRAND'VIGNE (CV)
AUTRES APPELATIONS

FONTLADE (CV) (r)
A RONCA (C)
LOOU (CV) (Bl) (r)
MAESTRACCI (C) (Bl) (r)
PERALDI (C) (Bl) (r)
GENTILE (C)
TOASC (B) (Bl) (r)
TRIANS (CV) (Bl) (r)
ANGLADE (IGP)
SAN MICHELI (C)
TEDDI (Corse)
CULOMBU
TORRACCIA (C)
ALIVU
LAFOUX
GRANAJOLO



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
DUPUY DE LÔME*
SAINT-LOUIS (Ca)
COTES-DE-PROVENCE

JACOURETTE (r)
JASSON (r)
(PEYRASSOL*)
TOURNELS*
VALENTINES*
NESTUBY (r)*
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
OLLIÈRES (CV)*
VAL DE CAIRE
AUTRES APPELATIONS

PERO LONGO (C)*
VINCELINES (Bellet)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

COTEAUX D'AIX/DES BAUX
(SAINT-JEAN-DE-VILLECROZE)
AUTRES APPELATIONS

(DALMERAN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château de COUDOT


Le terroir du Château de Coudot est assis sur les deux types de graves que l’on rencontre sur Cussac Fort-Médoc : des graves du Mindel 1 et des graves du Mindel II. Le Cabernet-Sauvignon (60%) occupe les graves de la terrasse, le Merlot (35%) se plait dans les terres plus légères et le Cabernet franc (5%) trouve son équilibre sur des sols secs et bien drainés. Le vignoble est dans la tradition médocaine : taille à deux astes avec trois bourgeons par aste, épamprages, effeuillages, vendanges en vert si nécessaire…Tous ces travaux sont effectués dans le plus grand respect de la vigne afin d’obtenir des raisins de la meilleure qualité possible. Les vignes sont alimentées exclusivement par des apports de matière organique naturelle déterminés en fonction d’analyses de sols régulières. Que ce soit pour la culture de la vigne ou dans les processus de vinification, le respect de l’environnement est un impératif pour les trois frères Blanchard, Joël, Daniel et Rémy. “Le 2013 a peu de structure, mais n’est pas loin des 2011 et 2012, nous dit-on. Quant au 2014, il a beaucoup de similitude avec les 2009 et 2010, les vins sont colorés, fruités, c’est un très bon millésime. Globalement, nos 2013 et 2014 sont des vins à boire dans les 5 ans.” Voilà un beau Haut-Médoc 2012, qui porte haut son appellation de Cru Artisan, issu de vignes d’une trentaine d’années, élevé 12 mois en barriques, dense et généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs, légèrement épicé en bouche, aux tanins souples, vraiment réussi. Le 2011 est charnu, savoureux, un vin qui allie puissance et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d’excellente évolution. Remarquable 2010, de belle robe pourpre, un vin riche et généreux, ferme, à dominante de petits fruits noirs et de cannelle, aux tanins structurés, d’une jolie concentration. Beau 2009, avec des tanins puissants mais souples, au nez complexe et subtil, dominé par des nuances de griotte et de poivre, un vin ample et persistant en bouche, très classique du millésime, qui a largement mérité sa médaille d’Or au concours de Lyon 2011.

J. Blanchard
9, impassse de Coudot
33460 Cussac-Fort-Médoc
Téléphone :05 56 58 90 71
Télécopie :05 57 88 50 47
Email : ch.coudot@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaudecoudot.fr

Domaine des HAUTS PERRAYS


“Voici 6 ans j'ai eu le “coup de cœur” pour ce Domaine situé en haut de Chaudefonds sur Layon, précise Claire Le Fournis, 5 ans de reconversion de pratiques culturales qui nous ont permis d'être le premier domaine d'Anjou à être certifié par le ministère de l'agriculture “Haute Valeur Environnementale”, 6 ans de travail œnologique et d'investissement pour produire des vins aux arômes charmants, sensuels et authentiques du terroir.” Elle a raison puisque son Coteaux du Layon Vieilles Vignes 2010, issu de parcelles de plus de 50 ans, à faible rendement, sur les coteaux dominant le Layon, est superbe, suave, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, un vin qui allie intensité et souplesse, de garde. Excellent Coteaux-du-Layon blanc cuvée Tradition 2013, moelleux, aux connotations d’abricot et de pain grillé, d’un bel équilibre, liquoreux et vif à la fois, gras, aux senteurs persistantes de fruits confits et d’une très jolie finale. L’Anjou rouge Coulée Les Herrines 2012, pur Cabernet franc, est corsé et riche en couleur comme en fraîcheur en bouche, au nez subtil de fruits à noyau, typé.  Goûtez le Cabernet-d’Anjou rosé, et le Crémant de Loire rosé, médaille d’Or Vignerons Indépendants 2012, de mousse tendre, aux arômes bien présents de fruits mûrs.

Luc et Claire Le Fournis
Les Hauts-Perrays
49290 Chaudefonds-sur-Layon
Téléphone :02 41 78 67 57
Télécopie :02 41 78 68 78
Email : contact@domaine-des-hauts-perrays.fr
Site personnel : www.domaine-des-hauts-perrays.com

Château FONTBONNE


Une propriété familiale depuis trois générations. Elle a été achetée par le grand-oncle de Philippe Renier, l’actuel propriétaire, en 1939. Vignoble de 33 ha. Fidèle à lui-même, ce Bordeaux rouge 2012, provenant de 70% de Merlot et de 30% de Cabernet-Sauvignon, est riche en couleur, charnu, avec ces notes de cassis, de sous-bois et de réglisse, un vin de charpente souple. Excellent 2011, au nez riche dominé par les petits fruits rouges cuits, tout en harmonie, aux tanins soyeux. Le 2010 est un vin fin, bien charnu comme il le faut, très parfumé (griotte, humus...), puissant au palais. Poursuivant son évolution, le 2009, médaille de Bronze au concours des vins d’Aquitaine, est coloré, de bouche persistante et riche, au nez de fruits cuits et d’humus, avec des tanins bien équilibrés. Il y a aussi cet excellent Bordeaux Edouard de Fontbonne, 90% Merlot, 10% Cabernet-Sauvignon, au nez dominé par le cuir et les framboises, d’une belle concentration, qui allie distinction et richesse, un vin savoureux, d’une belle finale. Goûtez aussi le Bordeaux cuvée Marie rouge 2010, issu uniquement de vieilles vignes, vinification que dans les meilleurs millésimes, élevage en fûts de chêne de 1 à 3 ans, de couleur pourpre, très équilibré, aux tanins bien fermes, au nez où dominent le cassis mûr et les sous-bois, riche en couleur comme en matière. Le Bordeaux blanc, pur Sauvignon, est très agréable, au nez de fleurs, rond et sec à la fois, très franc au palais comme ce joli Bordeaux rosé, rond et finement bouqueté.

Philippe Renier
2, route de Targon
33760 Faleyras
Téléphone :05 56 23 49 36 et 06 07 59 35 45
Télécopie :05 56 23 49 36
Email : chateau.fontbonne@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-fontbonne.com

DOMAINE DE SAINT-GUILHEM


Ancien domaine viticole depuis 1738, Saint-Guilhem le bien nommé doit son origine au comte de Toulouse Guillaume de Gellone canonisé en 1066 sous le nom de Saint-Guilhem. Reconnu pour ses vins fins et ses eaux-de-vie aux siècles derniers, le Domaine de Saint-Guilhem après une éclipse dans les années 80, compte aujourd'hui 7 ha de vignes, des prairies et des bois avec des essences rares et centenaires. Le Domaine au-delà des modes et des tendances, s’emploie à faire des vins de caractère, avec des petits rendements volontairement maîtrisés, dépassant rarement les 35 hl à l’hectare, avec de longues macérations. Cela permet de produire des vins rouges remarquables, parmi les plus riches en polyphénols au monde, ce qui les rend particulièrement attractifs pour les consommateurs avertis en quête d’un excellent rapport qualité-prix. Les cuvées rouges : Tradition, Renaissance et Amadeus, sont l’antithèse des vins de soif, ce sont de vrais vins de repas, qui révèlent leurs bouquets et donnent toute leur mesure sur une cuisine savoureuse, partenaire indispensable à ces vins généreux, légèrement orphelins dans leur jeunesse sans une cuisine riche en saveurs quelle qu’en soit l’origine.

Philippe Laduguie
1 619, chemin de Saint-Guilhem
31620 Castelnau-d'Estrètefonds
Téléphone :05 61 82 12 09
Email : domainesaintguilhem@vinsdusiecle.com
Site : domainesaintguilhem
Site personnel : www.domainesaintguilhem.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Anne-Sophie DUBOIS


“Parce qu’il est primordial de ne jamais perdre le contact avec ses vignes, je suis avant tout une vigneronne, précise Anne-Sophie Dubois. Sinon, comment ressentir les influences du millésime ? Comment apprécier la maturité ? Comment adapter la vinification aux raisins ?”
Constitué de 8 ha d’un seul tenant, le domaine forme un véritable éco-système où le terroir a une place primordiale, utilisant de nombreuses méthodes de l’agriculture biologique, sans pour autant être radical. La récolte est toujours réalisée à la main. Seuls les raisins d’une excellente maturité sont sélectionnés. La vinification s'apparente plus à ce qui se fait en Bourgogne, tout en gardant pour objectif de mettre en valeur la finesse, le velours et la féminité d’un Fleurie.
C’est en effet les qualités que l’on retrouve dans son Fleurie L’Alchimiste 2011, avec ces senteurs très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, aux tanins présents mais très fins, de couleur intense, aux notes de mûre en finale, harmonieux avec une structure ronde, très équilibré (12 e). Le Fleurie Clepsydre 2011, vieilles vignes de plus de 60 ans, démontre bien le potentiel d’évolution que peut produire le Gamay dans des territoires appropriés, fin et parfumé comme il se doit, de robe pourpre soutenu, avec ce puissant et chaleureux nez dominé par la fraise des bois mûre, aux tanins très élégants (15 €).

Les Labourons
69820 Fleurie
Tél. : 04 74 69 84 45

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de MARJOLET


Un domaine familial depuis 5 générations où chacun a oeuvré pour développer et moderniser ce vignoble qui compte à ce jour 80 ha répartis sur les communes de Gaujac et Laudun.
Un excellent CDR-Village Laudun cuvée Tradition 2010, médaille d'Argent au concours des vins d'Orange 2011, corsé, aux tanins souples, au nez complexe dominé par la cerise et l'humus, coloré, bien charpenté, corsé, avec ces nuances de mûre et de musc en finale (6,50€). Le CDR blanc 2012, 60% de Roussane et 40% de Viognier, de belle couleur jaune ambré, tout en finesse aromatique (fleurs fraîches, tilleul…), est tout aussi réussi (4,80€). Classique et corsé, le CDR rouge 2011, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, est très bien équilibré, aux tanins fondus (4,50€). C'est très bon et les prix sont particulièrement attractifs, ce qui évite toute hésitation.
Château de MARJOLET

Château de VIMONT


Le Château a été repris en 2005. Au-delà de sa vocation viticole, le Château Vimont est aussi l’outil de travail de personnes en situation de handicap qui œuvrent avec passion et fierté à la production des vins. Sols de graves sablo-calcaire, sous-sol argilo-graveleux. Élevage en barriques 100%, dont 30% neuves. 
Le tout explique ce graves rouge 2011, 80% Merlot, 18% Cabernet-Sauvignon et 2% Malbec, médaille d’Or Bordeaux vins d’Aquitaine et Trophée des graves 2014, un vin vraiment très réussi, typé, ample, soyeux, très classique de ce millésime, bien ferme mais tout en finesse et rondeur, très équilibré, tout en bouche, parfait à déboucher dès maintenant, mais possédant un joli potentiel d’évolution. 
Le 2010, charnu, où dominent la fraise des bois mûre et les épices, velouté, est très parfumé au palais, de couleur profonde, associant structure et densité d’arômes comme ce 2009, médaille de Bronze à Bordeaux, se goûte très bien, un vin étoffé, avec de la matière, puissant mais tout en charme, de garde.
Très joli graves blanc 2014, toujours bien marqué par sa prédominance de 67% Sémillon, 32% Sauvignon et 1% Muscadelle, Sols graves et sables graveleux, âge des vignes 35 ans), qui a des notes aromatiques de pêche et de lis, long et équilibré en bouche, vif et souple à la fois.
Esat Magdeleine de Vimont

> Les précédentes éditions

Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013

 



De SOUSA et Fils


Domaine de TERREBRUNE


Alain BOSSON


Château BOURSEAU


Domaine du GRANIT DORÉ


Domaine Jean-Max ROGER


Mas de DAUMAS-GASSAC


Domaine ALARY


Château FILHOT


Château Les GRAVES


GOSSET


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Clos TRIMOULET


Domaine des BOUQUERRIES


Château HAUT-CALENS


Francis BLANCHET


Domaine de L'R


LAURENT-GABRIEL


Domaine du CHAILLOT


Domaine du DRAGON


Château BOSSUET


Domaine Henri REBOURSEAU


Château BELLES-GRAVES


Château LESTAGE-DARQUIER


Frédéric ESMONIN


Domaine BERTHAUT



CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU LAROQUE


CLOS SAINT-PIERRE


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHATEAU HOURBANON


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU VALGUY


DOMAINE DU CHALET POUILLY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales