Vins Web

Edition du 26/07/2022
 

Château du Grand Bos

Référence

Château du GRAND BOS


Situé au rang de 1er Grand Vin Classé au classement du Guide DUSSERT-GERBER, le Château du Grand Bos fait des vins de Graves depuis le XVIIe siècle. Le lieu, vignoble de clairière entouré de bois de chênes, de pins maritimes, de châtaigniers et d’acacias sur 30 ha d’un seul tenant, est un espace de paix et de sérénité que nulle vision d’habitation étrangère ne vient polluer. La demeure, bordée par un parc où se remarquent des arbres centenaires, est un modèle de sobre harmonie, avec ses ailes de communs entourant une cour carrée fermée par une grille. La première construction du XVIIe siècle a fait l’objet de restaurations à deux reprises, en 1771, et en 1988, et seulement 9 familles ont possédé ce “Bourdieu” (dès le moyen-âge à Bordeaux, le Bourdieu est un domaine à vocation viticole et vinicole fondé par les Bourgeois de Bordeaux et commandé par une demeure souvent de belle architecture entourée de ses communes) depuis la fin du XVIIe siècle jusqu’à nos jours, dont celles des CROZILHAC, à la fois Bourgeois de Bordeaux et Seigneurs de Lescaley et de Laguloup, de 1650 à 1830. Aujourd’hui, la famille VINCENT-ROCHET, amoureuse de la nature, entourée d’une équipe où s’allient compétence, jeunesse, et expérience, met sa passion et son talent dans la culture traditionnelle de ses vignes et dans l’élevage de ses grands vins en associant la tradition rigoureuse du Bordelais à la modernité qui permet de maîtriser soigneusement leur vinification et leur vieillissement. Comme tous les vins de l’AOC GRAVES, ceux du Grand Bos sont obligatoirement des vins d’assemblage, les monocépages étant interdits. Les BLANCS sont majoritairement de sémillon (la douceur, l’aptitude au vieillissement), suivi par le sauvignon (le fumé), avec un faible pourcentage de muscadelle (la saveur légèrement musquée). Les deux premières années, ils ont de la fraîcheur, de la minéralité, et des arômes rappelant des fleurs ou des fruits, apportés par les variétés cultivées. Entre la deuxième et la troisième année, il y a une période de quelques mois où ils peuvent se fermer. Après cela, ils vont voir le fruit s’estomper et acquérir le bouquet qui se prolongera en s’affinant pendant environ 5 à 7 ans. Ensuite apparaissent des saveurs de type Xérès que certains apprécient mais que d’autres n’aiment pas. À chacun de décider s’il recherche ces saveurs particulières ou s’il préfère boire ses blancs dans les cinq ans. Les ROUGES sont équilibrés entre le cabernet-sauvignon (la finesse aromatique, la pureté) et le merlot (la rondeur, le corps) avec un petit apport de ce merveilleux cépage qu’est le petit verdot (la vivacité, la puissance, la subtilité aromatique et l’aptitude au vieillissement). Eux aussi ont leur période de jeunesse où le fruit domine tandis que les tanins sont très présents, période qui dure de 3 à 5 ans. On peut aimer goûter un vin jeune. Ensuite arrive la période de maturité avant la plénitude qui survient entre 5 et 10 ans selon les millésimes où le bouquet se substitue au fruit avec des nuances de grillé, de rôti, d’épices, de venaison ou de sous-bois. Au-delà, c’est l’apogée où les tanins se fondent peu à peu complètement et où les saveurs en bouche se font plus complexes. Au Grand Bos, même dans les millésimes moyens les vins se gardent au moins 10 ans et pour les bonnes années, ils atteignent 20 ans sans problème dans une bonne cave. Les vins rouges doivent être bus à une température de 16 à 17°C, et les vins blancs entre 7 et 9°C et jusqu’à 10 à 12°C pour des vins plus vieux. Nous préconisons de les transférer sans brusquerie dans une carafe, ce qui permet d’éliminer avec les dernières gouttes le dépôt naturel cristallisé au fond de la bouteille et surtout de favoriser, par l’aération, l’émergence du bouquet. C’est cette dernière raison qui nous conduit à conseiller aussi le carafage pour des vins jeunes. Voici quelques commentaires sur les divers millésimes qui sont tous différents : Rouge 2009 : reflets rubis profond, nez capiteux à nuances réglisse/caramel, bouche puissant et charnu, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois). Bonne persistance. Rouge 2010 : robe somptueuse, osmose entre les fruits et les tanins fins. En bouche corps robuste et savoureux, sur les fruits rouges et noirs bien mûrs, la réglisse. Très bel équilibre, finale longue et savoureuse. Rouge 2011 : belle robe sombre aux reflets cerise, nez doux, agréablement persistant très légèrement épicé, l’attaque ronde et puissante, charnu et capiteux. Des tanins présents sans être agressifs donnent une bonne longueur. Rouge 2012 : robe grenat, nez boisé sur des arômes de fruits rouges et noirs, des notes de vanille et d’épices, attaque gourmande, franche, arômes toastés et vanillés, tanins puissants qui soulignent une finale longue et savoureuse. Blanc 2016 : robe brillante, lumineuse. Nez intense de fruits secs et d’agrumes, nuances exotiques, une attaque fraîche et délicat en bouche. Évolution grasse, acidulée, bon équilibre avec une finale légèrement minérale.

   

Château du Grand Bos

André Vincent et Marie Vincent-Rochet
Lieu-dit Grand Bos
33640 Castres
Téléphone : 06 75 20 59 39

Email : chateaugrandbos@gmail.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

HUBER et BLÉGER


Un domaine familial de 30 ha conduit en Agriculture Durable (Terra Vitis) et certifié Haute Valeur Environnementale (HVE) à partir du millésime 2017. Sébastien Huber (en charge du vignoble) et son cousin Franck Bléger (qui s’occupe de la vinification et du commerce) sont les représentants de la deuxième et de la troisième générations de cette maison fondée en 1967. Les vignes sont presque exclusivement implantées sur des terroirs granitiques situés à Saint-Hippolyte et à Kaysersberg. Et c’est un choix qui privilégie la minéralité, la finesse et l’élégance des vins issus de ce type de sols. Vendanges manuelles à 100%, pressurage doux, fermentation lente et maîtrisée, tout est mis en œuvre pour préserver la finesse des cépages alsaciens. Toujours une jolie sélection avec cette fois-ci, le Riesling Grande Réserve 2019, issu de vieilles vignes de plus de 25 ans, d’une grande richesse aromatique, aux connotations de petits fruits secs, d’agrumes et une touche de minéralité séductrice. Le Pinot Gris Éclat du Terroir 2018, a des nuances de fruits secs et d’agrumes, de bouche nerveuse et dense à la fois, de jolie garde. Superbe Gewurztraminer 2020, avec des dominantes d’amande et de coing, intense, distingué, tout en richesse d’arômes, très bien équilibré, allie saveur et distinction. Savoureux Saint-Hippolyte rouge Pinot Noir 2019, vignes 30 à 50 ans, d’une belle ampleur, riche et distingué à la fois, charmeur par ses notes de cassis et de poivre. Très joli Crémant d’Alsace brut, 40% Pinot blanc et 60% Chardonnay, de robe or clair, alliant finesse et structure, aux connotations de fleurs d’acacia, de mousse délicate, bien équilibré en acidité comme l’est le Crémant d’Alsace brut Rosé, 100% Pinot noir, au fruité complexe, généreux et charmeur, rond, vivace mais très fin. Le Pinot Gris 2019, médaille d’Or Concours des Vins d’Alsace de Colmar, est remarquable, riche, harmonieux, aux notes de fruits frais et de tilleul, ample, de bouche pleine et distinguée, idéal avec un gratin de queues d'écrevisses ou des coquilles Saint-Jacques au foie gras. L’Auxerrois Vieilles Vignes 2019, vignes de 30 ans, d’une belle couleur jaune clair, au nez dominé par les fleurs (rose, aubépine), de bouche très fruitée et fine, c’est un vin à découvrir sur un poulet en croûte de sel ou des gambas sautées à la citronnelle. Superbe Gewurztraminer Vendanges Tardives 2018, vignes 25 ans, de robe intense, un vin au nez de miel et d’aubépine, avec ces nuances de pain grillé et d’abricot cuit que l’on retrouve en bouche, très parfumé en finale.

Claude, Marc et Sébastien Huber et Franck Bléger
6, route du Vin
68590 Saint-Hippolyte
Téléphone :03 89 73 01 12
Email : domaine@huber-bleger.fr
Site personnel : www.huber-bleger.fr

DEZE Gatien


“Membre de la 13e génération de vignerons de ma famille (voir le Domaine de la Petite Chapelle), et vigneron depuis 2014, j’ai agrandi mon Domaine en 2020, en reprenant une partie de l’exploitation familiale. Avec 22 ha de vignes, le domaine s’étend sur plusieurs communes du Saumurois, avec les 4 cépages régionaux : Chardonnay, Chenin, Cabernet franc et Cabernet-Sauvignon. Les 22 hectares du Domaine s’étendent sur les communes de Souzay-Champigny, Parnay, Saumur, Dampierre-sur-Loire, Varrains, Chacé, Saint-Cyr-en-Bourg et Artannes. J’y cultive du Cabernet Franc et Cabernet Sauvignon pour la production des vins rosés et des vins rouges, du Chenin et Chardonnay pour les vins blancs et les crémants. Les vins soint certifiés HVE. Cette certification montre mon implication pour une agriculture durable, intégrant et développant la biodiversité dans la conduite du vignoble, ainsi que la limitation des intrants. Plusieurs méthodes ont été mises en place comme la plantation de haies, favorisant le développement d’une faune auxiliaire, le travail des sols, la mise en place de parcelles d’essai, pour tester de nouveaux systèmes de traitement.” On découvre ce Saumur-Champigny rouge Les 2 Vents 2020, cépage Cabernet franc, vignes de plus de 40 ans, élevage 6 à 8 mois en cuves, qui poursuit sa belle évolution, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, un vin puissant à ouvrir sur des noisettes de porc aux pruneaux ou un foie de veau au bacon. Intense, complexe, ce Saumur blanc Embruns de Chenin 2021, 100% Chenin, vignes de 20 ans, est très équilibré, élégant, de bouche dense et parfumée, plaisant par sa vivacité, à dominante de fruits secs (abricot) et d'aubépine. Une autre jolie bouteille avec son Saumur rosé “Le Rosé de Guéguette” 2021, 70% cabernet franc et 30% Cabernet-Sauvignon, vignes de plus de 40 ans, a une robe brillante rose clair, mêlant fraîcheur et charpente, c’est un joli vin tout en bouche, avec des arômes subtils et persistants où dominent les fruits frais.


1, rue Saumuroise
49400 Souzay-Champigny
Téléphone :06 70 71 89 62
Email : gatien.deze@gmail.com
Site personnel : www.gatiendeze.com

Jean-Paul MAULER


Propriétaires récoltants, Julien et Aurélie Mauler représentent la troisième génération. Le domaine fut fondé en 1935 par Paul et Alice Mauler, avec 1,5 ha de vignes. A l'époque, la production était revendue en tonneaux à des négociants. C'est en 1960 que Jean-Paul et Yvette, la seconde génération, commercialisent les premières bouteilles. Aujourd’hui, l’exploitation compte 7,5 ha de vignes, et le travail se fait dans le respect de la vigne et de son environnement. Les ventes se font à 90% auprès de la clientèle particulière. Gîte sur place pouvant accueillir jusqu’à 6 personnes. Superbe Pinot Gris Grand Cru Mandelberg 2020, de jolie robe brillante, riche et parfumé, aux notes fruitées et florales intenses et complexes, fondu en bouche, qui mêle structure et distinction, il est à prévoir sur des gambas flambées ou des quenelles. Goûtez le Riesling lieu-dit Steng 2018, élégant et complexe, avec des notes fraîches et minérales à la fois, de bouche franche et fruitée. Joli Gewurztraminer cuvée Elora 2019, avec ce nez dominé par les fruits frais, de bouche ample aux nuances d’amande. Autres réussites, leur Crémant d’Alsace blanc 2019, expressif et puissant, au nez comme en bouche, avec ces nuances de citron, une très belle cuvée, parfaite, par exemple, avec un tartare de daurade ou un quatre-quarts aux pralines roses, et ce Crémant d’Alsace rosé 2019, de belle couleur rose saumoné, au nez de framboise, de mousse abondante et friande, idéal, lui, sur des madeleines aux amandes et une salade de fruits rouges.

Julien et Aurélie Mauler
3, place des Cigognes
68630 Mittelwihr
Téléphone :03 89 47 93 23
Email : vins.jpmauler@orange.fr
Site personnel : www.vins-mauler.fr

SCEA VIGNOBLES BRUNO SAINTOUT


À la fin de l’ancien régime, la paroisse de Saint-Laurent du Médoc avait un curé nommé l’abbé Bridane, qui était meunier. Son moulin se trouvait sur la commune de Reignac (devenue Saint-Julien), sa trace est restée dans l’histoire locale car c’était un prêtre jureur, favorable aux idées de la révolution. Ses prises de position politique lui ont permis de continuer à exercer son ministère et son activité minotière. Superbe Saint-Julien Château la Bridane 2016, provenant d’un vignoble sur graves garonnaises (Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, Cabernet franc), un très beau vin, avec des arômes très présents d’épices, de cerise confite, de mûre, de réglisse et de violette, bien structuré et gras en bouche, ample, de très bonne évolution. Le 2015, aux arômes persistants de petits fruits noirs mûrs avec des notes de cannelle, généreux, est ferme, très parfumé, et marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Le 2014, de robe soutenue, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, est un beau vin typé, de bouche savoureuse. Les Vignobles Saintout possèdent également le Domaine de Cartujac en appellation Haut-Médoc Cru Bourgeois, ainsi que le Château du Périer en appellation Médoc Cru Bourgeois.


20, lieu-dit Cartujac
33112 SAINT-LAURENT MEDOC
Téléphone :05 56 59 91 70
Email : contact@vignobles-saintout.fr
Site : vignoblessaintout
Site personnel : www.vignobles-saintout.com


> Nos dégustations de la semaine

PERRIER-JOUËT


Groupe Pernod-Ricard, voir Mumm.
La Maison poursuit sa collaboration avec la designer Bethan Laura Wood à qui elle a donné carte blanche pour revisiter l?Ecobox, son coffret éco-conçu pour la cuvée Perrier-Jouët Blanc De Blancs. Le vin, à la mousse fine et légère, aux arômes intenses, à dominante de noisette et d?abricot, est harmonieux et savoureux, de belle structure, intense et parfumé. très élégant (65 euros). Même prix pour le rosé Blason Rosé, qui développe des senteurs de framboise et de fraise des bois, de bouche dense.
Le Champagne blanc brut Belle Époque 2012, assemblage du Chardonnay (50%) issu des Grands Crus de Cramant, Avize et Chouilly, du du Pinot Noir de Mailly, Verzy et Aÿ (45%), et du Pinot Meunier de Dizy (5%), dosage de 9g/l, est très parfumé, alliant finesse et charpente, d?une bonne souplesse et d?un bouquet très aromatique aux nuances de citronnelle, de mirabelle et de musc (160 €).
Sublime, le Blanc De Blancs Belle Époque 2006, terroir de Cramant, vieillissement en caves de 8 ans, est un bel exemple de la puissance fraîche des grands Chardonnays, d?une incroyable fraîcheur, un très grand Champagne, intense et puissant, il dégage une bouche puissante et fraîche, dont l?attaque est nerveuse (mandarine, pain grillé), d?une grande ampleur (390 €, c?est le prix pour un 2006 d?une telle séduction, confer Éditorial).
Le Champagne rosé Belle Époque 2012, de belle robe, un vin parfumé (rose, mûre), séducteur, fruité au nez comme en bouche, très rond et persistant, à prévoir avec un tartare de saumon aux agrumes ou des huîtres pochées (320 €).

26, avenue de Champagne - BP 31
51200 Epernay
Tél. : 03 26 53 38 00
www.perrier-jouet.com
 


Domaine BOIS DE BOURSAN


Un petit Domaine familial créé en 1955. L?achat successifs de plusieurs parcelles de vignes et le choix de garder les 13 cépages de l?appellation, avec des vignes d?une moyenne d?âge de 50 ans, permet une belle palette d?arômes. Depuis 2011, le vignoble est en conversion afin d?obtenir le label ?vin biologique?. La culture est depuis longtemps exempte de produits phytosanitaire de synthèse, de pesticide, d?insecticide et d?anti botrytis. Vendange manuelle. 
Excellent Châteauneuf-du-Pape rouge 2015, issu de vignes de 60 ans en moyenne, vieilli en vieux foudres de chêne, de couleur rubis profond, au nez puissant dominé par la garrigue et la cerise noire, de très bonne bouche, avec ces notes persistantes de fumé et de cassis cuit, à prévoir sur, par exemple, une épaule d'agneau rôtie au gratin d'aubergines ou une fricassée de chevreau aux artichauts et fèves.
Le Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée des Félix 2012, issue de vieilles vignes (90 ans) à faibles rendements (20 hl/ha), élevage 18 mois en pièces bordelaises et bourguignonnes, est de robe pourpre, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et d?épices, un vin avec une structure bien ferme en bouche (34 € environ).

Earl Jean et Jean-Paul Versino
Quartier Saint Pierre - 44, chemin du Clos
84230 Châteauneuf-du-Pape
Tél. : 04 90 83 73 60
Fax : 04 90 32 48 92
Email : bois.de.boursan@wanadoo.fr
 


Château LAFLEUR du ROY


Un domaine situé à 60 m d?altitude, exposé sud-ouest, avec des vieilles vignes d?environ 40 ans, et encépagement à prédominance de Merlot noir (85%), de Cabernet franc (10%) et de Cabernet-Sauvignon (5%). Le vignoble bénéficie d'un sol de sable graveleux comportant une sous-couche abondante d'alios, appelée plus couramment dans la région ?crasse de fer?.
Le vignoble n'est pas désherbé chimiquement mais travaillé régulièrement. Enfin, dans le souci de préserver la qualité de nos vins, les vendanges sont intégralement faites à la main, avec égrappage total. Les Châteaux de la famille Dubost ont été créés dès 1957 par Pâquerette et Yvon Dubost, ancien maire de Pomerol, fin connaisseur de l'histoire de la commune. Aujourd'hui, c'est Laurent Dubost, leur fils, diplômé d'école d'agriculture, qui gère l'exploitation.
?Nous avons récolté en 2020 de beaux raisins sains aussi bien pour le Château Bossuet que pour le Château Lafleur du Roy, nous dit Laurent Dubost. En Bordeaux Supérieur, aux sols graveleux et argileux, les rouges sont concentrés, bien colorés, aux arômes de fruits noirs, d'une bonne richesse tannique.
Le Pomerol Lafleur du Roy réunit qualité et quantité, également. Il fleure les arômes d'agrumes et possède une belle longueur en bouche. Quant aux Bordeaux blancs secs, issu d'un terroir de graves, il a davantage souffert de la chaleur de l'été 2020, et pourtant, il offre tous les atouts d'un grand vin blanc : finesse et fraicheur aromatiques.
Le Château La Vallière (1 hectare de vignes plantées sur un terroir de petites graves fines et de sables) possède une belle finesse, de bons tanins, c'est un vin élégant. En bref, pour nous, le millésime 2020 rejoint les beaux vins de ces dernières années.
Sont vendus actuellement : en Château Bossuet, Bordeaux Supérieur 2014, 2015, 2016, Bordeaux blanc sec Château Paquerette 2019 puis 2020, pour Lafleur du Roy Pomerol 2016, 2017, 2018 et, en Lalande-de-Pomerol, 2015, 2016, 2017, 2018 et quelques 2014.?
Vous aimerez son Pomerol 2018, élevage en cuves durant 2 mois et en fûts 15 mois, un vin équilibré et dense, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras en bouche, il se goûte déjà très bien (33 €). Vous allez adorer son 2017, il est excellent, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, est un vin où s?entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, d?humus et de réglisse. Très savoureux 2016, issu d?un terroir typique de sable graveleux comportant une sous-couche de crasse de fer (alios), aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, il est structuré, avec des tanins soyeux, c?est un vin à la fois charnu et distingué. Même propriétaire que le Bordeaux Supérieur Château Bossuet.

Laurent Dubost
Catusseau
33500 Pomerol
Tél. : 05 57 51 74 57
Email : sarl.dubost.l@wanadoo.fr
fr.chateaux-dubost.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 19/07/2022
Edition du 12/07/2022
Edition du 05/07/2022
Edition du 28/06/2022
Edition du 21/06/2022
Edition du 14/06/2022
Edition du 07/06/2022
Edition du 31/05/2022
Edition du 24/05/2022
Edition du 17/05/2022
Edition du 10/05/2022
Edition du 03/05/2022
Edition du 26/04/2022
Edition du 19/04/2022
Edition du 12/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021

 



Château des PEYREGRANDES


Domaine Guy ROBIN


BOURDAIRE-GALLOIS


Domaine René CACHEUX et Fils


Château La CANORGUE


Château CLOS des PRINCE


AUVIGUE


Domaine Alain GEOFFROY


Vignoble André HARTMANN


Château BELLEVUE-FAVEREAU


ROYER Père et Fils


Domaine Anthony CHARVET


Domaine DENIS Père et Fils


Pierre BOURÉE Fils


Château LASCOMBES


Château BEAUREGARD


BRIXON-COQUILLARD


Domaine de L'OLIVETTE


Château LAJARRE


Château BARRÉJAT


Château ST ESTEPHE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Domaine de VIAUD


Rémy MASSIN et Fils


Alain LITTIÈRE


CLOS DES LUNES


Jean-Claude et Didier AUBERT


Firmin DEZAT


Domaine de CARTUJAC


Château HENNEBELLE



CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE ALAIN VIGNOT


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales