Vins Web

Edition du 30/01/2018
 

Domaine de Chevalier

Top

Domaine de CHEVALIER

Au sommet, en blanc comme en rouge


“Seul un grand terroir peut produire un grand vin, précise Olivier Bernard. Les vignes du Domaine de Chevalier sont entourées d’une forêt créant un véritable écosystème d’une part, mais aussi un effet de serre qui favorise la maturation des raisins. Un grand vin naît toujours dans des conditions extrêmes, c’est sur un terroir difficile qu’il tire sa grandeur. Au Domaine de Chevallier, le terroir composé de sols pauvres et complexes, il impose à la vigne d’aller puiser au plus profond la minéralité. Le vignoble, de par son environnement, ajoutés aux soins apportés aux vignes, à l’aération du sol avec le labour avec le cheval, du suivi très précis, du tri des raisins à la vendange, du respect de la peau des raisins vecteur de la qualité des tanins du vin rouge, du travail par gravitation dans le cuvier, de l’élevage en barriques très maîtrisé… Rien n’est laissé au hasard… tous les paramètres comptent. Un grand vin, c’est la somme de tout cela : si l’on a bien respecté la terre, si l’on a fait des choix naturels, à commencer par le respect total du fruit, on le retrouve dans la bouteille. Depuis le début des années 2000, le vignoble est en train de restituer ce qu’on lui a donné et les derniers millésimes sont d’un niveau qualitatif rarement atteint ici. C’est vers une voie axée profondément sur la nature que j’ai décidé de me diriger les dix prochaines années, en privilégiant la diversité. Le cépage s’efface, est en retrait par rapport à la terre qui s’exprime. Le terroir, c’est bien sûr ce qui a fait la notoriété de Chevalier mais nous devons sublimer la terre. Le mot terroir est presque devenu un mot galvaudé aujourd’hui, il faut plutôt parler de la plante qui va puiser sur plusieurs mètres en profondeur des richesses incroyables et apporter une expression absolument unique. À Chevalier, nous avons un cuvier en forme “tulipe”, de petites cuves de 80 hl un peu plus refermées en haut (d’où son nom) qui nous permettent des vinifications très pointues, c’est un petit cuvier “bijou”, à l’image du travail que je réalise au Domaine de Chevalier. Depuis cinq ans nous avons un érafloir extraordinaire, un robot avec des “doigts” pour érafler les raisins. Plus j’avance dans ma vie de viticulteur et plus je crois en la précision de notre travail, à toutes les étapes, c’est l’élément fondamental qui révèle les grands terroirs. Le 2016 a été un millésime un peu délicat avec un départ de végétation très humide, beaucoup de pluies jusqu’en juin, puis l’été a été historiquement sec. Des extrêmes mais qui ont convenu à la vigne qui a très bien poussé, profitant de cette humidité printanière. La véraison, qui a eu lieu entre le 10 et 15 août, s’est particulièrement bien passée, de façon très régulière et homogène, cela prouve que la vigne ne souffrait pas de la sécheresse à ce moment-là. La fin du mois d’août et début septembre ont été très secs, les jeunes vignes ont un peu souffert, par contre, les ceps plus anciens ont très bien résisté. En 2016, nous avons produit un millésime historique, supérieur au 2015, du niveau des plus grands, tels que, 2010, 2009, 2008 et j’ose dire qu’il a peut-être même surpassé le 2010, qui est pourtant notre référence. Je suis très optimiste sur les rouges 2016 qui sont fantastiques. La bonne surprise est venue des blancs. En effet, en décembre, à la fin des fermentations, on a goûté des vins délicieux, d’un grand potentiel. Des vins blancs fabuleux ! Ils ont surtout beaucoup de fraîcheur et on ne s’y attendait pas vraiment… Beaucoup de tension, de puissance, des arômes de fruits bien mûrs, du gras, des vins à la trame très verticale, longs en bouche, des vins blancs du niveau des 2012 et 2014 qui sont de très grands vins blancs ici.”

   

Domaine de Chevalier

Olivier Bernard
102, chemin Mignoy
33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@domainedechevalier.com





> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
JURA PLAISANCE
MAISON BLANCHE
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
DESPAGNE-RAPIN
FRANC-BAUDRON
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE
BRANDA
ROC DE BOISSAC

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

SAINT-GEORGES
GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
La CLAYMORE
LA PERRIÈRE
MUNCH
LA JORINE
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
CORBIN
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(BEL AIR*)
GUIBOT
LA GRAVE LES ROCHERS
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
(HAUT-PIQUAT*)
CROIX DE CHOUTEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(VIEUX-BUSQUET)

> Nos coups de cœur de la semaine

Château BOSSUET


Le vignoble, créé et planté par Yvon et Pâquerette Dubost en 1975, est situé sur des terres exceptionnelles, uniquement composées de cailloux et de graves, limitrophe des appellations Lalande de Pomerol et Montagne Saint-Émilion. Cette propriété de 9 ha, située à 70m d'altitude, exposée au sud-ouest, et bénéficiant d'un climat océanique, possède des vignes vieilles de 30 ans en moyenne. Le vignoble n'est pas désherbé chimiquement mais travaillé régulièrement. Enfin, dans le souci de préserver la qualité de nos vins, les vendanges sont intégralement faites à la main, avec égrappage total. L'encépagement à prédominance de Merlot noir (65%) est complété par du Cabernet franc (17,5%) et du Cabernet-Sauvignon (17,5%). Superbe Bordeaux Supérieur 2014, vendanges manuelles, triage pendant le ramassage, vinification traditionnelle..., de couleur grenat, aux tanins équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, un vin riche, bien classique comme on les aime, et de très bonne garde. Le 2012 est un vin de robe soutenue, bien charnu, complexe et subtil à la fois, dominé par les petits fruits rouges mûrs et les sous-bois. Le 2011 est de robe rubis profond, d’une grande concentration aromatique avec des nuances persistantes de violette et de framboise mûre, un vin gras, épicé, tout en finale. Le 2010 est riche en couleur, classique, alliant finesse et structure, ample en bouche avec des nuances de cuir et de mûre, aux tanins harmonieux, d'une très jolie finale.  Goûtez le séduisant Bordeaux blanc Château Pâquerette, 65% de Sauvignon, 25% de Sémillon et 10% de Muscadelle, au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, suave, tout en persistance aromatique, tout en souplesse, charmeur, idéal sur un plateau de fruits de mer. Même propriétaire que le Pomerol Château Lafleur du Roy.

Dubost et Fils

33500 Catusseau
Téléphone :05 57 51 74 57
Télécopie :05 57 25 99 95
Email : contact@chateaux-dubost.com
Site personnel : fr.chateaux-dubost.com

Champagne R.H. COUTIER


C’est la quatrième génération qui exploite ce domaine familial de 8,5 ha. Des vignerons passionnés, dont les prix sages s’associent à une très belle régularité qualitative. Beau Champagne Grand Cru millésime 2008, de très belle teinte, au nez dominé par les fruits jaunes et les fleurs fraîches, de bouche intense, parfait sur des coquillages. Le brut Blanc de blancs Grand cru sans année, parfumé et persistant, mêle finesse et structure, une bonne rondeur, très aromatique, aux connotations de fleurs blanches et de fruits secs. Excellent Champagne Tradition, qui allie complexité d’arômes et longueur, au nez de fruits (coing, citron), vineux et fin à la fois, charmeur et riche comme le brut rosé, d'une robe à reflets saumonés, aux doux arômes de cerise croquante et de fraise, de bouche riche, avec une légère pointe de vivacité qui fait tout son charme. On poursuit avec ce Blanc de blancs, de robe dorée, au nez d’amande et de rose, tout en fruits, bien dosé, fin et riche, très aromatique au palais. La cuvée Grands Vintages est d’une superbe robe or pâle, de très bonne bouche, où l’on retrouve des nuances de citron et de brioche, un Champagne suave, alliant finesse et structure, comme cet autre cuvée Henri III 2008, au nez d’amande fraîche et d’agrumes mûrs, très frais, intense et ample, qui associe charpente et distinction, un très beau Champagne, très harmonieux, tout en bouche avec ces connotations en finale de fleurs et de fruits jaunes, puis des notes grillées, parfait aussi bien sur une truite citronnée en papillote qu’avec un gâteau de riz aux fruits frais.

René et Nathalie Coutier
7, rue Henri-III
51150 Ambonnay
Téléphone :03 26 57 02 55
Télécopie :03 26 57 59 58
Email : champagne.coutier@wanadoo.fr

Vins LAMBERT


Dès 1856, la Méthode Champenoise de la région fut très appréciée par de nombreux rois et reines. C’est en 1901 que les familles Varichon et Clerc le baptisèrent du nom de Royal Carte Bleu puis Royal Seyssel. En 2007, suite à la fermeture du site de production, le Royal Seyssel semble voué à disparaître. Gérard Lambert, dont la famille est originaire du pays depuis cinq générations, va relever le défi et met sur pied un projet d’envergure pour que survive cette Appellation et ce vin qui font partie du Patrimoine Culturel. Le Royal Seyssel renaît de ses cendres et le maître de chai apporte aujourd’hui toute sa passion dans la vinification et l’élevage (36 à 48 mois de vieillissement pour la prise de mousse). Fin 2011, la Cave Lambert a été heureuse de commémorer le 110e anniversaire de ce vin prestigieux. Beau Seyssel Altesse Vieilles Vignes 2015, de belle robe jaune d’or soutenu, fin et persistant, où l’on retrouve en bouche des notes de fleurs blanches, ample, avec des nuances de chèvrefeuille en finale. Remarquable Royal Seyssel brut cuvée Privée Vintage 2012, 70% Molette et 30% Altesse, médaille d’or au Concours International de Lyon 2016, à la mousse fine et légère, à dominante de noisette, de chèvrefeuille et d’abricot, harmonieux et savoureux, de jolie structure. Excellent Méthode Traditionnelle Royal Seyssel cuvée des Artistes blanc 2011, développant des connotations d’abricot et de noix fraîche, de mousse fine, une cuvée qui allie vivacité et distinction, très agréable comme la Méthode Traditionnelle blanc cuvée Privée 2010, avec ces notes bien caractéristiques de fleurs blanches et de fruits secs. Le Méthode Traditionnelle blanc Royal brut Vintage 2010 est une cuvée harmonieuse, d’une bonne rondeur, avec un bouquet aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle.

Gérard Lambert
30, rue de Montauban
74910 Seyssel
Téléphone :04 50 56 21 59
Télécopie :04 50 59 22 16
Email : contact@lambert-de-seyssel.com
Site personnel : www.lambert-de-seyssel.com

H. DARTIGALONGUE ET FILS


C'est en 1838 sous Louis Philippe, que Pascal DARTIGALONGUE originaire de Saint Lannes près de Madiran s'installa à Nogaro dans le Gers et fonda sa Maison de négoce d'Armagnac qui est encore la notre. En 1969, Pierre Dartigalongue installa sa distillerie à Salles d'Armagnac. Depuis, cinq générations se sont succédées pour assurer et pérenniser «la plus ancienne maison de l’Armagnac». Producteur, distillateur et éleveur, installé dans la région des meilleurs crus de cette eau de vie sept fois centenaire, Dartigalongue est spécialisé dans les très vieux Bas Armagnacs, produits sélectionnés et élevés suivant la tradition ancestrale. Elle offre cette Eau de Vie unique, déclinée en génériques ou en millésimes, dans des présentations luxueuses et personnalisées. La maison détient dans ses vieux chais originels une gamme très importante de vieux Armagnacs Millésimés, vieillissant et se bonifiant dans des fûts en chêne du pays sous le contrôle permanent du maître de chai qui en surveille l’évolution et procède aux diverses manipulations de transvasement et aération . Par ailleurs, à la suite de minutieuses recherches et dégustations, certains millésimes sont assemblés afin de créer des «cuvées spéciales» donnant naissance à des assemblages traditionnels tels V.S.O.P., HORS D’AGE, ou encore à des « 15 ANS d’AGE », » 25 ANS »…, c’est ainsi que pour fêter le 170ème anniversaire de la création de la maison un assemblage exceptionnel de 70% de 1974 et de 30% de 1976, a été réalisé sous la dénomination Cuvée Louis-Philippe 42 %, 70 cl. (Carafe) (roi des Français en 1838). Remarquable Bas-Armagnac cuvée Louis-Philippe (70% de 1974 et 30% de 1976), aux nuances de rancio et d’épices, très floral, à la fois sec et suave, très persistant au palais. Découvrez également ce Bas-Armagnac de 25 ans, assemblage de plusieurs Armagnac dont le plus jeune a au minimum 25 ans, racé, avec ces connotations de figue sèche et de cacao, légèrement fumées, d’une grande onctuosité en bouche, très parfumé (noix, pruneau), d’une longue finale.

Françoise Dartigalongue
Place du Four - BP 9
32110 Nogaro
Téléphone :05 62 09 03 01
Télécopie :05 62 09 01 78
Email : contact@dartigalongue.com
Site : dartigalongue
Site personnel : www.dartigalongue.com


> Nos dégustations de la semaine

P. LANCELOT-ROYER


Un vignoble de 5 ha et une exploitation créée en 1960 par Pierre Lancelot, reprise en 1996, par sa fille Sylvie et son gendre Michel Chauvet. Les caves sont creusées dans la butte de craie juste derrière la maison. Le pressoir se trouve au sommet de la butte, le moût est acheminé dans les cuves par gravité.
Voilà un remarquable Champagne Blanc De Blancs Grand Cru Extra brut cuvée Dualissime, de très belle teinte, avec ce nez dominé par la pêche et les fleurs fraîches, ample, à la mousse élégante, avec ces notes fruitées subtiles en finale, un Champagne tout en bouche, parfumé, d?une très belle expression.
Le Champagne Millésime 2009, 100% Cramant, riche, qui associe élégance et charpente, finesse et densité, avec ces notes de fleurs blanches, de coing et de miel, est à savourer sur des quenelles ou une alose à l'oseille. Le Champagne Blanc De Blancs cuvée de Réserve R.R, base de 2014 avec 38% des vins de réserve vieillis en foudres, est un Grand Cru pur Chardonnay, dont la fraîcheur met en avant le fruit, un vin distingué, au nez de rose, suave et sec à la fois, où s'entremêlent les épices et les fleurs fraîches au palais.
Quant au Champagne brut cuvée des Chevaliers Grand Cru, base de 2012 avec 35% des vins de réserve vieillis en foudres, 100% Grands Crus, de jolie robe, il combine fraîcheur, structure et homogénéité, avec ces nuances de fleurs et de coing, d?une belle harmonie, un beau vin riche et tout en délicatesse, à déboucher, par exemple, sur un lapin au Champagne ou une meringue aux amandes et au café.

Sylvie Lancelot et Michel Chauvet
540, rue du Général-de-Gaulle
51530 Cramant
Tél. : 03 26 57 51 41
Fax : 03 26 57 12 25
Email : champagne.lancelot.royer@cder.fr
www.vinsdusiecle.com/lancelotroyer


Cédric CHIGNARD


Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 8 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné, a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s?exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime, et élève un grand Fleurie comme on devrait en voir plus souvent, c?est-à-dire un vin où l?élégance s?allie à une présence tannique bien réelle. Les vendanges sont manuelles, la vinification traditionnelle par grappes entières, et l?élevage se fait en cuves, en foudres ou en fûts.
?Le millésime 2016 a connu une année disparate, nous explique Cédric Chignard, des rendements assez faibles mais de belles maturités, il est élégant, frais et ressemble un peu au 2014. Nous vendons en 2017 tous les 2014, la Cuvée Spéciale 2013. Par ailleurs, la Cuvée Spéciale 2015 va changer de nom.?
Faites-vous plaisir avec ce Fleurie Les Moriers 2015, qui doit sa notoriété séculaire à un sol privilégié, issu du granite où il plonge ses racines, aux connotations caractéristiques de fruits rouges frais, de violette et d?humus, ample, possédant un réel potentiel d?évolution. Le 2014 est un vin dense, complexe, de belle charpente, de bouche charnue, où dominent des notes de cassis et de prune. Le 2013, de belle couleur grenat, intense, est corsé, velouté, très parfumé, avec des connotations de sous-bois et de mûre, un vin qu?il faut allier à une cuisine recherchée, comme, par exemple, un poulet aux écrevisses ou un rôti de porc aux papillotes. 
Remarquable Fleurie Cuvée Spéciale Vieilles Vignes 2014, de bouche corsée et puissante, de belle matière, aux connotations de cerise noire, de sous-bois et d?épices, aux tanins étoffés, parfait, lui, avec un foie de veau à la lyonnaise ou une compote de lapin à la betterave.

Le Point du Jour
69820 Fleurie
Tél. : 04 74 04 11 87
Fax : 04 74 69 81 97
Email : domaine.chignard@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/domainechignard


Château des ARNAUDS


Propriété familiale transmise de père en fils depuis plus de quatre générations. Ce sont aujourd?hui les arrières-petits enfants de Jacques Arnauds qui gèrent ce domaine de 14,5 ha.  Un vignoble sur deux appellations, Lalande de Pomerol et Bordeaux, planté pour 85% en Merlot et le reste en Cabernet franc.
Le Lalande-de-Pomerol 2014, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d?humus, ferme et persistant en bouche, est un vin gras, bien corsé, aux tanins puissants et mûrs. Le 2013, où se mêlent la truffe, le cassis et la cannelle, bien équilibré avec ses tanins savoureux, est un vin d?une belle harmonie. Le 2012 est un vin bien typé, qui associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d?humus, qui évolue parfaitement. Le 2011 développe des tanins ronds mais fermes, au nez complexe et subtil dominé par les fruits macérés et l?humus, légèrement épicé en finale, est solide mais tout en souplesse. Le 2010, riche en couleur comme en charpente, aux tanins denses et fins à la fois, est très bien élevé, gras, coloré, corsé, tout en bouche, avec ces notes de sous-bois et de griotte, légèrement épicé en finale. Beau 2009, de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d?humus, est un vin bien charnu, ferme et persistant en bouche. 
Le Lalande de Pomerol cuvée Prestige 2014, charnu, est ferme et persistant, tout en bouche, avec des nuancess de fraise des bois et de truffe, aux tanins fermes mais souples, un vin puissant et chaleureux.
Joli Bordeaux Le Plaisir des Arnauds 2015, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, après un passage à basse température de 2 à 4 jours, la fermentation s?effectue en cuve ciment, puis le vin est élevé en cuves Inox pendant 6 à 15 mois, aux connotations de mûre et de violette, corsé et équilibré, franc et classique.

Jérôme et Sébastien Godineau
Le Bourg
33500 Lalande-de-Pomerol
Tél. : 09 77 06 49 52 et 06 15 88 90 90
Email : chateau.arnauds@orange.fr
www.chateaudesarnauds.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016

 



Domaine André MATHIEU


VINCENT D'ASTRÉE


Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Domaine PETIT & Fille


Château HAUT-LAGRANGE


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Clos RENÉ


BAUMANN-ZIRGEL


Château SAINT-HILAIRE


Château Les MOINES


Domaine MAESTRACCI


Les Clos MAURICE


EGROT et Filles


Clos des LAMBRAYS


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


BECK - Domaine du REMPART


VEUVE OLIVIER et Fils


RUHLMANN-SCHUTZ


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Jean-Paul PAQUET & Fils


Château LAJARRE


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Château Le CAILLOU


Château Le BOURDIEU


Henry NATTER


Domaine de MAGALANNE


Champagne R.H. COUTIER


Domaine HAEGI


Château du GRAND BOS


CAVE de HUNAWIHR


LABBÉ et Fils


BARILLOT Père et Fils


Domaine Roger JAFFELIN et Fils


GOSSET



DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU HOURBANON


MAISON MOLLEX


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE ALAIN VIGNOT



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales